• Cruel Intentions •

Ils sont jeunes, beaux, riches, parfait… mais rivalisent d'adresse machiavélique pour comploter et vous en faire baver!
 
AccueilFAQRechercherS'enregistrerMembresGroupesConnexion

Partagez | 
 

 Fais des longueurs (libres)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Luke Evans {absent}
•Amateur•
avatar

Féminin
Nombre de messages : 58
• Amour?• : L'amour n'est qu'un jeu et non un besoin
• Votre Môrale• : Tu me touches je te bouffe
• Citation• : Les plus belles choses ont été écrites il ne reste plus qu'à les vivres
Date d'inscription : 06/04/2007

Feuille de personnalité
• Noir Secret•: S'être fait violé
• Humeur•:
80/100  (80/100)
• Relations,Liens•:

MessageSujet: Fais des longueurs (libres)   Sam 7 Avr - 1:40

Luke était en boxer de bain. La piscine était totalement vide, il n'y avait que lui pour prendre dans son temps de déjeuner pour faire des brasés. Le voilà donc dans au bord les pieds trempés, et qui fixait l'eau sans vraiment la voire. Puis soudain il se leva et fit un long plongeon avant de sortir pour faire du crowl. Une, deux, trois, quatres..dix longueurs d'affilés, sans s'arrêta toujours à sa cadence, il répétait le même mouvement inlassablement, comme une machine. Au bout d'une quinzaine de longueurs faites, il se s'arrêta au bord et posa son bras sur le sol alors que le reste de son coprs restait trempé dans l'eau, il posa par la suite sa tête sur son unique bras sorti et récupéra de l'effort fourni.

La journée dehors était grise et il ne regrettait pas de s'être retrouvé ici dans la chaleur ambiante du lieu, alors que les autres étudiants se massaient à la cafétériat ou dans le reste du complexe universitaire pour fuir la pluie et le mauvais temps.

Sa matinée avait passé banalement, sans aucun changement à part peut-être qu'il supportait de moins en moins ce Valmont qui tournait autour de sa meilleure amie. Il ne comprennait pas ce soudain interêt de Sébastian pour Arnette, franchement pour une fois il buttait, ne trouvant pas la solution pourtant il y réfléchissait, et pas qu'un peu.

Il refit encore quelques longueurs avant se sortir complétement de la piscine couverte. Il attrapa sa serviette qui trainait par terre et l'attacha autour de sa taille, les cheveux mouillés et en bataille, ses abdos étaient bien dessinés sur son ventre, il avait l'air d'être tout droit sorti d'un de ses magazines de top model.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.st-jude-university.forumactif.fr
Olivia Bedingfield
•Perfide•
avatar

Féminin
Nombre de messages : 218
Age : 31
• Amour?• : +. Jamais seule, jamais accompagnée, voici la devise qui saura définir où est mon coeur .+
• Votre Môrale• : +. Qui ne tente rien n'a rien .+
• Citation• : +. Je suis comme je suis et rien ni personne ne me changera! Même pas pour tout l'or du monde .+
Date d'inscription : 06/04/2007

Feuille de personnalité
• Noir Secret•: A été victime d'un viol & fume en cachette de sa mère
• Humeur•:
85/100  (85/100)
• Relations,Liens•:

MessageSujet: Re: Fais des longueurs (libres)   Sam 7 Avr - 15:37

La journée s'annonçait absolument pourrie. Et oui, le beau temps n'était pas au rendez vous et avait laissé place à un temps complètement démoralisant et Olivia, elle, n'aimait pas ses jours là. D'ailleurs, elle n'aimait pas les jours de pluie car ces journées là étaient souvent nules pour la Miss Bedingfield. Mais bon, quand il faut y aller, il faut y aller...

Olivia se rendit donc à la Fac, comme chaque jour, qu'ils soient mosade ou radieux. Elle passa sa journée de cours, ou du moins, sa matinée avait été des plus ennuyante. En effet, Olivia était tombée sur des personnes qu'elle n'avait absolument pas envie de voir et puis les cours, elle commençait à en avoir ras le bol. Enfin bref, assumons, assumons!

Olivia repassa chez elle et attrappa son maillot de bain deux pièces ainsi que sa serviette de bain. Mais pourquoi alors que le temps était vraiment désastreux? Tout simplement parce qu'à la Fac, le complexe universitaire contenait une piscine close et chauffée. Alors tant qu'à faire, autant aller y faire quelques longueurs plutôt que de s'ennuyer à mourrir?

Olivia revint donc à la Fac et se dirigea vers la piscine, en courant légèrement puisque la pluie commençait à s'abattre sur le campus. Bien évidement, tout le monde se dirigeait dans le sens inverse de la jeune femme pour aller s'abriter à la cafet' ou dans la fac même. Olivia arriva à la piscine et poussa la porte. Une fois rentrée et à l'abris, elle alla se changer rapidement. En quelques minutes, Olivia était prête: vêtue de son maillot de bain deux pièces, sa serviette autour de sa taille. Elle penetra dans le couloir menant vers les bassins. En sortant de se dernier, elle remarqua la présence de Luke Evans. Elle secoua légèrement la tête de gauche à droite, leva les yeux au ciel et soupira légèrement. Elle ne s'attendait vraiment pas à trouver quelqu'un ici à cet instant. mais bon, elle allait faire avec la Miss Bedingfield...


Tiens tiens....Mister Evans...Moi qui pensait être seule....

Tous deux faisait parti des populaires de la Fac. Bein qu'Olivia ne voit aucun interêt au fait de faire parti d'un groupe, elle se plaisait tout de même bien au sein de ce groupe. Connaissant Luke et lui parlant de temps à autre, il était normal qu'elle le connaisse...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Luke Evans {absent}
•Amateur•
avatar

Féminin
Nombre de messages : 58
• Amour?• : L'amour n'est qu'un jeu et non un besoin
• Votre Môrale• : Tu me touches je te bouffe
• Citation• : Les plus belles choses ont été écrites il ne reste plus qu'à les vivres
Date d'inscription : 06/04/2007

Feuille de personnalité
• Noir Secret•: S'être fait violé
• Humeur•:
80/100  (80/100)
• Relations,Liens•:

MessageSujet: Re: Fais des longueurs (libres)   Sam 7 Avr - 20:35

Luke était vraiment un anti-social de première. Il fallait s'y habituer à lui, mais comment s'habituer à quelqu'un d'aussi tête en l'air?! Même je dirais égocentrique car le jeune homme était tout le temps plongé dans sa bulle. L'arrivée surprenante de Miss Bedingfield le surprit un peu car généralement la piscine était vide, mais il aurais du s'en douter: il pleuvait à cordes dehors, des gens allaient sûrement venir s'habriter ici. On entendait le bruit de l'eau qui tombait avec force sur le toit ultra-moderne de l'université.

Luke était de bonne humeur, il esquissa un bref sourire à la jeune blonde mais répondit d'une voix normale:

-Je crois que c'est moi le plus étonné de nous deux.-

Tout à fait le genre de Luke de répondre par des réponses courtes et brèves et qui veulent tout dire. Il n'aimait pas particulièrement qu'on l'appelle par M.Evans mais bon Olivia ne le connaissait pas assez bien pour savoir ce qui déplaisait ou pas au jeune homme.
Faisant toute fois un effort de relancer la discusion il dit:

-Tu as de la chance, aujourd'hui ils ont chauffé l'eau plus que d'habitude-

Il lui fit un geste avec la tête vers le bas, qui disait en gros "bon moi j'y vais hein" et commença à partir, il n'avait rien à lui dire. Il ne connaissait pas assez Olivia pour vouloir ou pas rester en sa compagnie, d'ailleurs il ne connaissait personne assez bien à part Arnette
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.st-jude-university.forumactif.fr
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Fais des longueurs (libres)   

Revenir en haut Aller en bas
 
Fais des longueurs (libres)
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» ROOKIE + AGENT LIBRES
» Je fais mon choix, je vais supporter .....le 28 Novembre
» confirmation de lutteurs libres
» Fais tes preuves... (PV Pix et Illu')
» Fais-moi peur [PV Julian Rollwers]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
• Cruel Intentions • :: • La Faculté de Manchester • :: Complexe Universitaire :: Piscine close-
Sauter vers: