• Cruel Intentions •

Ils sont jeunes, beaux, riches, parfait… mais rivalisent d'adresse machiavélique pour comploter et vous en faire baver!
 
AccueilFAQRechercherS'enregistrerMembresGroupesConnexion

Partagez | 
 

 Quand les toilettes des hommes est hors service [Res Chris']

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Chester Ames
•Parfait petit ange Cruel•
avatar

Masculin
Nombre de messages : 1461
Age : 30
• Amour?• : Qu'est ce mot?
• Votre Môrale• : La vie est un jeu, à toi d'y jouer
Date d'inscription : 06/04/2007

Feuille de personnalité
• Noir Secret•: Dealeur
• Humeur•:
75/100  (75/100)
• Relations,Liens•:

MessageSujet: Quand les toilettes des hommes est hors service [Res Chris']   Lun 9 Avr - 14:48

Que de longues heures à passées dans cet amphi à écouter un cours qui n'était qu'ennuyeux. Derrière dans le fond de l'amphithéâtre, un jeune homme assis tranquillement, posant ses pieds sur la table, était en train de soupirer, regardant l'horloge et n'attendant qu'une seule chose... quitter cette salle. Mais Chester avait l'impression que la trotteuse ralentissait au fur et à mesure que le temps passe. Les paroles du pauvre professeur passèrent complétement à côté pour le jeune homme, qui n'écoutait rien depuis un bien long moment. Soupirant une nouvelle fois, il finit par se lever prenant son sac, les mains dans les poches et quitta l'amphithéâtre à la surprise du professeur et quelques autres étudiants. Il n'en avait que faire d'eux, et tout ce qu'il voulait maintenant était de profiter de sa journée. Pourtant il avait encore des cours, mais il s'en fichait totalement maintenant. Mais avant de ne faire quoi que ce soit, un petit tour aux toilettes s'imposait tout de même. D'un pas lent mais ferme, le jeune homme alla à l'étage où se trouvait les toilettes. Pourquoi la direction, n'avait donc t elle pas installé des toilettes à chaque étage? Il semblerait que c'était trop couteux apparemment pour eux, malgré la somme que versait chaque élève pour leurs études.

Après avoir pris un simple escalier, le jeune homme finit par arriver devant les toilettes. Sa main empoigna la poignée mais... il semblerait que les toilettes des hommes était fermées. Mais pourquoi donc? Normalement Chester se serait énervé et aurait donnait un coup de pied à la porte pour tenter de l'ouvrir. Mais aujourd'hui il avait apparemment bien envie d'épargner la pauvre porte. Le jeune homme eut une autre idée. Il se tourna et alla vers les toilettes... des filles. Après tout qu'est ce que cela pouvait faire? Etant donné que tout le monde était en cours, le jeune homme n'avait pas à risquer quelque chose. Mais bon il fallait tout de même mieux être prudent. Si Chester était considéré comme un Bad Boy pour la plupart, il ne voulait pas non plus se faire passer pour un pervers. Il alla donc dans les toilettes des filles, mais prit la peine de mettre le verrou. Au moins si une demoiselle voulait aller aux toilettes elle devra aller à un autre étage. Tant pis pour elle. Le jeune homme finit par... se diriger vers le lavabo. Qui avait donc dit qu'il avait besoin de faire ses besoins? Le jeune homme sortit de sa poche quelques sachets, qui ne contenait que le produit de ses affaires.

Peu de personnes savaient que le jeune homme n'était en fait que le dealeur officiel de tous les drogués de la fac. Et pour tout dire, il y avait tout de même pas mal de personnes qui avaient besoin de l'aide du jeune homme. Et le jeune homme revendait à prix fort cette marchandise. Malgré quelques protestations de la part de certains, le jeune homme gagnait toujours. Il fallait avouer que le jeune homme était fortement doué en affaires, et il arrivait toujours à soutirer pas mal d'argent à ses clients, s'enrichissant encore plus. Peu importe les moyens qu'il employait, il arrivait toujours à ses fins. Mais pour la plupart du temps il était vrai qu'il devait user du chantage et surtout de la peur, pour augmenter les tarifs. Le jeune homme vérifia qu'il avait tout et finit par tout ranger. Finalement il resta encore un moment, étant donné que les cours terminaient dans à peu près une heure et demi. Le jeune homme sortit un paquet de cigarettes et se décida de s'en allumer une. Le jeune homme avait besoin de sa dose aujourd'hui et en plus ce cours si ennuyeux l'avait presque endormi. Le jeune homme avait besoin d'un remontant. Prenant ses aises en enlevant sa veste, le jeune homme s'appuya contre le lavabo tout en fumant tranquillement. Se croyant seul, il ne savait pas qu'il y avait encore quelqu'un dans un cabinet. Dire qu'il avait fermé au verrou les toilettes...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://succombed.goodforum.net/index.htm
Christiana Santos
• Les anges ne sont pas forcément tous chastes... •
avatar

Féminin
Nombre de messages : 1999
Age : 27
• Amour?• : Oui je sais, moi aussi je m'aime.
• Citation• : La jalousie c'est comme le sel sur le steak. C'est indispensable.
Date d'inscription : 06/04/2007

Feuille de personnalité
• Noir Secret•: Huun?
• Humeur•:
83/100  (83/100)
• Relations,Liens•:

MessageSujet: Re: Quand les toilettes des hommes est hors service [Res Chris']   Mer 11 Avr - 2:26

La dernière fois qu'elle avait voulu sécher les cours, ce qui était maintenant devenu une habitude chez mademoiselle Santos, elle s'était faite pincée par le concierge et comme une simple gamine, elle s'était faite taper dessus par le dirlo. Non mais voyez-vous ça, elle se faisait coincer par les concierges, maintenant! En tout cas, elle avait compris le message et c'était dans les toilettes maintenant qu'elle se cachait, attendant patiemment que Monsieur le concierge foute le camp et la laisse sécher en paix. En attendant donc, elle jouait avec son petit briquet rouge, s'amusant à faire fondre les murs des toilettes. Bah quoi, on a tout de même droit à nos occupations, non? Et en plus, elle avait même plus de cigarettes. La vie s'amusait parfois pour avoir l'air d'une garce. Et le Diable savait qu'elle réussissait bien. Il devait d'ailleurs prendre son pied, celui-là. Notre petite Christiana s'emmerdait maladivement, toute seule dans sa cabine qui n'était même pas fermée, faute d'avoir réussi. Bah quoi. Elle n'allait tout de même pas ruiner sa manucure à essayer de fermer une putain d'porte, non?

Ses pensées sur la salle de bain, le concierge et l'école qui était vraiment la merde totale furent dérangées par une douce odeur de nicotine qui lui était soudainement parvenue aux narines. Oww... Qui donc s'amusait à ses dépends, elle qui n'avait encore rien fait de mal? Son esprit tentant de la maîtriser tant bien que mal mais les sens semblaient avoir pris le dessus sur son cerveau. C'était presque avec un air hypnotisé qu'elle sortit de la toilette, découvrant alors un mec. Elle arqua un sourcil.
Okay, lui, qu'est-ce qu'il faisait là d'abord? Un mec dans les toilettes des femmes? Elle avait pas trop l'habitude d'en voir, mais franchement avec les gens qu'elle avait rencontré jusqu'à maintenant, c'était presque normal. Enfin. C'était presque normal. Mais elle fit comme si rien n'était et s'approcha calmement des lavabos, lui demandant, l'air de se dire qu'elle l'avait peut-être déjà vu quelque part mais elle n'en était pas certaine. Bah. Elle verrait bien.

Pour l'instant, son regard se promenait de bas en haut du jeune homme. Pas qu'elle pensait à ça, mais elle n'allait tout de même pas parler à n'importe qui. Elle apperçu finalement d'où venait la douce odeur de nicotine et sourit. Un petit sourire tout en retenue, malicieux qui inspirait bien des choses. Peut-être même des pensées qui n'étaient pas forcément les plus catholiques. Mais ça, c'était une autre histoire entre Chris et sa libido. C'est à dire qu'elle ne comptait pas jouer les allumeuses. Elle voulait seulement une cigarette. Elle toussa, pas très certaine qu'il était à jeun. Il fallait bien qu'on la remarque, et s'il ne l'avait pas déjà fait, bah il le ferait bientôt. Elle s'assit sur le comptoir, dévoilant ses longues jambes bronzées soigneusement épilées recouvertes de bas résilles, et aborda alors au jeune homme que finalement elle connaissait un peu, après réflexions :


"Coucou. Les cours sont terminés ou c'est le manque qui t'emmène dans les mauvaises toilettes?"

Tellement absorbée par la fumée qui sortait d'entre les lèvres du jeune homme, elle omis de remarquer qu'elle venait de s'assoir sur sa vestes. Elle finit par remarquer ce petit détail et sourit en coin, glissant sa main dans la poche de la veste, en extirpant un paquet de clopes. Elle en prit une sans demander la permission à Chester et sortit son petit briquet, allumant comme si rien n'était la cigarette, rangeant le paquet là où il était à l'origine.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://district-affair.virtuaboard.com
Chester Ames
•Parfait petit ange Cruel•
avatar

Masculin
Nombre de messages : 1461
Age : 30
• Amour?• : Qu'est ce mot?
• Votre Môrale• : La vie est un jeu, à toi d'y jouer
Date d'inscription : 06/04/2007

Feuille de personnalité
• Noir Secret•: Dealeur
• Humeur•:
75/100  (75/100)
• Relations,Liens•:

MessageSujet: Re: Quand les toilettes des hommes est hors service [Res Chris']   Mer 11 Avr - 3:02

Le jeune homme ne s'était pas gêné pour fumer dans les toilettes pour la simple et bonne raison qu'il se pensait seul. Remarquez, même s'il y avait quelqu'un dans les parages, le jeune homme n'aurait pas éteint sa cigarette pour autant. Une fois qu'elle était allumée, elle devait être consummée. Mais le jeune homme ne cacha pas sa surprise de voir une jeune femme sortir d'un des cabinets. Non pas que surprendre une jeune femme dans les toilettes des dames était étonnant, mais surtout qu'il se pensait seul. Enfin bon ce n'était pas de la compagnie qui allait le gênait vraiment. Continuant de fumer tranquillement le jeune homme dévisagea le visage de la jeune femme, lorsqu'il se rendit compte qu'il ne s'agissait que de la fameuse Christiana. Fameuse car il a eu l'occasion de la rencontrer pendant un bref moment et puis elle était à ce qu'on disait quelqu'un de proche de la jeune Merteuil. Et bien entendu, Merteuil était connu dans tout Manchester. Mais que faisait elle donc ici? Les pensées du jeune homme lui dirent tout de suite qu'elle faisait tout simplement la même chose que lui: elle séchait les cours.

La jeune femme finit par s'asseoir sur le comptoir, tout en le regardant avec ce sourire qui faisait fantasmer pas mal de mâles en chaleur. Sans se gêner la jeune femme fouilla dans les affaires du jeune homme. Décidemment cette jeune femme se croyait tout permise, ce qui fit sourire le jeune homme. Elle ne semblait pas avoir froid aux yeux et s'amusait à prendre des risques. Elle sortit son paquet de cigarettes, en prit une avant de se l'allumer devant les yeux du jeune homme. Elle finit par tout ranger dans la veste du jeune homme et reposa son regard sur le jeune homme. Chester put appercevoir les longues jambes bronzées de la jeune femme qui faisaient beaucoup sensation chez la gente masculine. Puis la jeune femme s'interrogea sur la présence du jeune homme. Il était vrai qu'il était plutôt inquiétant de voir Chester dans les toilettes des demoiselles que la jeune Christiana. Le jeune homme sourit à la question de la jeune femme, inspirant une latte de cigarette avant de laisser échapper de la fumée.

"Disons que ces imbéciles responsables de ménage ont fermés les toilettes destinés aux mecs. Et comme j'en avais vraiment besoin, j'suis donc venu ici. Ca ne semble pas vraiment te gêner, vu que tu te gênes pas avec mes affaires" avec un air froid.

Oui de la froideur, c'était ce qu'on ressentait chez le jeune homme. Un homme bien mystérieux, ressemblant presque à un gothique, mais qui faisait honneur à sa réputation de Bad Boy. D'ailleurs des rumeurs disaient qu'il aurait encore des ennuis avec la direction sous prétexte qu'il avait osé frappé un professeur. Toujours à avoir des ennuis, mais le jeune homme trouvait l'étrange faculté de persuader la direction. Voilà pourquoi il ne fut pas virer.

"Le cours était si ennuyant que ça Sweety?" continuant de fumer avec la jeune femme.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://succombed.goodforum.net/index.htm
Christiana Santos
• Les anges ne sont pas forcément tous chastes... •
avatar

Féminin
Nombre de messages : 1999
Age : 27
• Amour?• : Oui je sais, moi aussi je m'aime.
• Citation• : La jalousie c'est comme le sel sur le steak. C'est indispensable.
Date d'inscription : 06/04/2007

Feuille de personnalité
• Noir Secret•: Huun?
• Humeur•:
83/100  (83/100)
• Relations,Liens•:

MessageSujet: Re: Quand les toilettes des hommes est hors service [Res Chris']   Mer 11 Avr - 4:28

La nicotine. Elle avait un pouvoir impressionnant, étonnant même. Comment une simple petite drogue aussi douce pouvait lors d'un manque vous transformer en le plus malheureux des pantins? En fait, Christiana espérait bien elle aussi faire l'effet d'une petite drogue douce sur le campus. Étant la petite nouvelle, elle n'avait pas encore de mauvaise ni de bonne réputation. Mais elle travaillerait là-dessus. Elle ne voulait quand même pas passer pour une de ces petites filles toutes angéliques et transparantes, tout de même! Elle inspira la fumée qui s'échappait de la bouche de son nouvel interlocuteur. Elle ne pensait pas lui avoir parlé à la soirée de Kathryn. Enfin, elle ne savait plus trop ce qu'elle avait pu faire, à cette foutue soirée. Elle en avait une petite idée, mais il faudrait bien qu'elle reparle à certains pour savoir ce qu'elle y avait fait réellement. Christiana sourit mesquinement au jeune homme à ses paroles concernant ses choses. Le ton froid qu'il avait employé! Ouuh. Un vrai petit rebel, pensait-elle à ce moment-là. Elle ne se laisserait pas impressionner par ce qu'elle pourrait appeller un vulgaire petit... C'était un mélange entre un gothique, un punk et il devait avoir un petit côté Destroy en quelque part. C'était certain, enfin, elle était certaine d'avoir raison. Et lorsque Chris voulait avoir raison, bien il était clair qu'on devait lui la accorder, la science infuse. Un petit complexe de supériorité? C'était communément appelé Christiana Santos.

Elle pouffa d'un rire complètement feint, ironique, sarcastique, et tous ce qui finissait en "ique" qui aurait pu interpréter ce rire. Elle regarda Chester d'un regard qui voulait tout dire. Enfin, surtout lui dire de se taire et d'arrêter de dire des conneries. Comme si les cours devaient être intéressants, parfois.


"Pitié, mon chou. Me fais pas rire. Tu crois vraiment que j'y ai été, à ce cours?"

Elle haussa les sourcils et prit une autre bouffée de cigarette, poussant un léger soupire de contentement qui aurait pu faire monter la testostérone du jeune homme si poussé plus fort. Elle se regarda dans le miroir, le reflet d'une jeune femme semblant sortir d'une page de Gentlemen Quarterly lui apparu. Elle sourit. C'était parfois impressionnant que de voir à quel point elle pouvait s'aimer. Elle replaça ses cheveux qui ondulaient légèrement, qui paraissaient plus blonds que châtains sous les néons des toilettes des dames de la faculté de Manchester. Elle fronça les sourcils, quelque chose venait troubler la paix intérieure de Chris.Elle planta son regard dans celui de Chester. De très beaux yeux. Dommage qu'ils n'appartenaient pas à quelqu'un de plus connu pour elle. Elle se mordit la lèvre inférieure et passa sa langue dessus. Elle avait soif. Il faudrait qu'elle passe à la cafétéria, prendre quelque chose à boire. Mais là, elle devait ab-so-lu-ment savoir qui il était. Elle commença, minaudant d'une voix qui semblait lourde de sous-entendus :

" On s'est pas vu quelque part, dis moi?"
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://district-affair.virtuaboard.com
Chester Ames
•Parfait petit ange Cruel•
avatar

Masculin
Nombre de messages : 1461
Age : 30
• Amour?• : Qu'est ce mot?
• Votre Môrale• : La vie est un jeu, à toi d'y jouer
Date d'inscription : 06/04/2007

Feuille de personnalité
• Noir Secret•: Dealeur
• Humeur•:
75/100  (75/100)
• Relations,Liens•:

MessageSujet: Re: Quand les toilettes des hommes est hors service [Res Chris']   Jeu 12 Avr - 1:53

En effet ce fut une erreur de la part du jeune homme de croire que la jeune femme était partie en cours, mais alors si elle avait séché depuis le début, pourquoi n'était elle pas retournée chez elle? En même temps cela paraissait aussi louche qu'un jeune homme qui se trouvait dans les toilettes des demoiselles non? Alors le jeune homme n'allait pas faire cette remarque qui ne serait que déplaisante. Normalement le jeune homme faisait souvent exprès de vouloir chercher les ennuis, mais aujourd'hui apparemment il avait eu un petit coup de :fatigue: et ne voulait pas se prendre la tête, et juste profiter du peu de sa cigarette qu'il avait entamée. Le jeune homme ne cessa de regarder la jeune femme, en même temps il n'allait pas se mettre à regarder les toilettes, mais il ne la regardait pas comme tous les hommes qui bavaient devant sa présence. D'ailleurs rien qu'en y repensant à ces têtes qu'ils avaient pour la plupart et à la mine déçue lorsque la jeune femme les avait bien chauffés pour finalement refuser les avances, il eut un petit sourire pour lui même. Même stratégie que Miss Merteuil, d'ailleurs elle pourrait être sa disciple qui sait? En tout cas le jeune homme ne serait pas surpris, car il s'agissait de la même technique. Mettre en valeurs tous ses attributs, faire languir sa victime et enfin la manipuler comme bon lui semble. Et la plupart des jeunes hommes se laissaient aisément berner, tout simplement car l'espèce masculine n'était qu'impuissante face au talent de telles demoiselles. Enfin impuissants dans la résistance, pour ce qui est de la suite, cela ne concernait pas le jeune homme.

Bref la jeune femme commenca à regarder le jeune homme. Enfin lorsqu'elle commenca à regarder, cela signifiait qu'elle commencait à avoir un brin d'intérêt pour le jeune homme. Enfin c'était ce qu'en conclut le jeune homme lorsqu'elle lui demanda s'ils s'étaient déjà rencontrés quelque part. Apparemment la soirée du yacht ne fut pas assez mémorable pour la jeune femme. Ou alors trop mémorable pour elle qu'elle avait oublié certains trucs. Le jeune homme sourit en écrasant sa cigarette contre le mur. Le jeune homme lacha un peu de fumée de sa bouche et finit par reporter son regard sur la jeune femme.

"M'aurais tu oublié ma chère? J'en suis fortement vexé" avec un air d'un enfant déçu.
"Disons que nous connaissons quelqu'un qui fait parti de nos relations. Cette personne n'est d'autre que la Miss Merteuil" avec un sourire.

En même temps tout le monde avait forcément un lien avec cette demoiselle. Tout Manchester était avec la demoiselle, mais peut être que ce détail allait donner un indice sur la nature de leur rencontre. Voyons voir si la jeune demoiselle avait de la mémoire.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://succombed.goodforum.net/index.htm
Christiana Santos
• Les anges ne sont pas forcément tous chastes... •
avatar

Féminin
Nombre de messages : 1999
Age : 27
• Amour?• : Oui je sais, moi aussi je m'aime.
• Citation• : La jalousie c'est comme le sel sur le steak. C'est indispensable.
Date d'inscription : 06/04/2007

Feuille de personnalité
• Noir Secret•: Huun?
• Humeur•:
83/100  (83/100)
• Relations,Liens•:

MessageSujet: Re: Quand les toilettes des hommes est hors service [Res Chris']   Sam 14 Avr - 3:09

Aux premières paroles de Chester, elle arqua un sourcil. Peut-être bien qu'elle le connaissait, finalement, puisqu'il s'amusait de sa question. Elle prit une taffe de cigarette elle aussi et ne fit pas trop attention à ce qu'il dit en poursuivant. Ainsi donc ils s'étaient peut-être rencontrés dans cette fameuse soirée sur le yatch des Merteuil. Elle eut un sourire en pensant à cette soirée-là. Une autre du genre ne serait pas de refus, du moins pour elle en tout cas. Chris ne pouvait nier s'y être amusée comme une petite folle. Comme c'était bien, avec tous ces gars autour...Et celui-là dans le troupeau, d'ailleurs. Elle commençait à se rappeler tranquillement de lui et sourit mesquinement. Elle pousserait un peu plus le jeu, dans ce cas-là. Elle bougea et s'appuya contre le mur de la salle de bain, sa mini-jupe remontant légèrement, laissant entrevoir ses sous-vêtements sans bien entendu qu'elle n'ait "fait exprès" . Elle était douée, Chris, pour les faux mouvements du genre. Elle était si maladroite, la petite, il ne fallait tout de même pas trop lui en vouloir! Elle rit doucement avant de prendre la parole, un ton qui paraissait quelque peu défoncé. Même si ce n'était pas une véritable drogue, la nicotine la calmait et la rendait presque endormie, par moment. Un véritable tranquilisant. À savoir si on tentait de se jouer d'elle, car sa petite cigarette lui faisait évacuer tout stress possible. Presque de la marijuana, mais bien moins nocif pour le cerveau.

"Oh. Ouais. Toi. J'te connais finalement. T'étais sur le yatch de Kathryn et Jason, c'est ça?"

Elle le regarda d'un air suspicieux. Il n'avait pourtant pas trop l'air d'être dans le cercle des amis de Kathryn et elle ne croyait pas qu'il était du genre à être ami avec Jason non plus. Il semblait plutôt individualiste, du genre à se prendre pour un vrai rebelle. Il devait probablement faire son fier avec quelques petites drogues, des clopes, et pour lui ça semblait bien suffisant pour avoir l'air d'un véritable exclus des normes de la société. Elle en avait souvent vu des comme ça, où elle habitait. Elle prit une nouvelle taffe de cigarette et la souffla au visage de Chester, ne se préoccupant pas de ses réactions. En fait, elle pouvait bien faire ce qu'elle voulait. Il n'avait rien à dire sur son comportement, s'il n'était pas heureux il n'avait qu'à foutre le camp des toilettes des femmes.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://district-affair.virtuaboard.com
Chester Ames
•Parfait petit ange Cruel•
avatar

Masculin
Nombre de messages : 1461
Age : 30
• Amour?• : Qu'est ce mot?
• Votre Môrale• : La vie est un jeu, à toi d'y jouer
Date d'inscription : 06/04/2007

Feuille de personnalité
• Noir Secret•: Dealeur
• Humeur•:
75/100  (75/100)
• Relations,Liens•:

MessageSujet: Re: Quand les toilettes des hommes est hors service [Res Chris']   Sam 14 Avr - 3:42

Finalement la jeune femme avait fini par s'en souvenir, mais le temps qu'elle avait tout de même mis pour s'en souvenir était long... très long. Signe qu'elle n'avait pas particulièrement fait attention à Chester, à moins qu'elle n'avait encore trop bue. Il faut dire que c'était devenue une sale habitude chez les étudiants de boire et de boire des litres d'alcool. En même temps chez Miss Merteuil on ne faisait rien à moitié. En effet la eune demoiselle avait acheté de l'excellent alcool pour l'occasion, avec la drogue du jeune homme qui circulait parfois par ci parfois par là, bref il était normal après qu'ils se sont sentis complétement défoncés et donc pas en mesure de tout se souvenir. Bref le jeune homme regarda la jeune femme avec un air à la fois amusé et envieux. En effet la jeune femme semblait jouer les filles innocentes et maladroites en révélant de plus en plus ses jambes belles et soigneuses, mais surtout qui donnaient envie. Le jeune homme savait combien de ses collègues masculins auraient carrément sauter sur la jeune demoiselle pour venir la violer. Même si certaines idées de viol lui venaient en tête, il préférait encore s'amuser. Joueur comme il est, il n'allait pas se faire avoir aussi facilement. La jeune femme souffla de la fumée devant son visage mais cela ne le dérangeait pas vraiment il en avait l'habitude, lui qui cotoyaient de grands fumeurs.

"Apparemment vu le temps que tu as mis pour te souvenir de moi, je ne t'ai pas marqué dans cette soirée. J'en suis fortement vexé" avec une fausse mine de tristesse.

Car même si le jeune homme n'avait pas été vraiment invité au départ, car Miss Merteuil avait surement prévu son coup pour que le jeune homme la remercia en lui "offrant" de sa marchandise, il devait avoué qu'il avait bien aimé cette soirée, surtout de la compagnie de Christiana. Cette jeune femme fut la première à l'avoir accueilli et la première vue qu'il avait eu d'elle était ses fesses qui n'étaient qu'appétissantes. Mais là la jeune femme offrait plutôt ses belles jambes que le jeune homme ne se gêna nullement de matter sans avoir la permission de la jeune demoiselle. Il la regarda avec un sourire, sourire qui n'était nullement rassurant pour tout dire. Le jeune homme finit, tout en regardant la jeune demoiselle, prendre une bouteille dans l'intérieur de sa veste. Il avait toujours sur lui un peu de vodka lorsque les temps étaient durs. Tout en reluquant la jeune femme, il but histoire de se remettre en forme
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://succombed.goodforum.net/index.htm
Christiana Santos
• Les anges ne sont pas forcément tous chastes... •
avatar

Féminin
Nombre de messages : 1999
Age : 27
• Amour?• : Oui je sais, moi aussi je m'aime.
• Citation• : La jalousie c'est comme le sel sur le steak. C'est indispensable.
Date d'inscription : 06/04/2007

Feuille de personnalité
• Noir Secret•: Huun?
• Humeur•:
83/100  (83/100)
• Relations,Liens•:

MessageSujet: Re: Quand les toilettes des hommes est hors service [Res Chris']   Sam 14 Avr - 4:17

C'était si bon de se sentir désirer. En tout cas, pour Christiana Santos, c'était en quelque sorte la preuve qu'elle détenait un certain pouvoir d'attraction, une certaine force peut-être bien psychique..Une autre option se révélait probable à propos du fait que la demoiselle se sentait observée, c'était probablement qu'elle savait se montrer désirable. D'ailleurs, sentant le regard de Chester qui plongeait sur ses jambes, elle se doutait qu'il voudrait en voir plus. C'était un homme, après tout, et elle savait que la plupart d'entre eux étaient sans limite. Ce qui était plutôt bien, car elle aimait pouvoir imposer ses propres limites au jeu. Elle prit une autre bouffée de cigarette et jeta un regard impérieux à Chester, lui recommendant de se faire plus discret. Pas qu'elle le trouvait un peu trop voyeur à son goût, mais seulement elle avait la drôle d'impression d'être une sorte de morceau de viande. Ce qui était, après de courtes réflexions, pas si mal que ça... Elle sourit à nouveau, humecta ses lèvres, et ramena ses jambes vers elle, laissant appercevoir un petit bout de tissu rouge qui était fort probablement son sous-vêtement. Elle laissa glisser une de ses jambes parterre, rendant la vue plus difficile à voir. Elle jetta un regard à l'alcool de Chester, presqu'envieux, presque tenté, et sur un coup de tête sortit son porte-feuille. Elle le rangea aussitôt. Chris ne s'abaisserait certainement pas à son niveau.

Elle sentait toujours le regard insistant sur ses jambes et elle sourit. Elle tourna son visage vers celui du jeune homme et arqua un sourcil, lui demandant sur un ton qui était moqueur et qui se voulait provocateur :


"Contente toi de rêver mon chou, je baise pas avec la race inférieure."

Elle tapota sa tempe avec son index, montrant ce qu'elle voulait dire par "race inférieure" . En fait, elle était certaine qu'il s'agissait d'un petit loser, ce qui était fort probable, et ne voyait pas trop à quoi lui servirait une partie de jambes en l'air avec lui. Elle n'était même pas intéressée à faire un minime effort, il ne l'intéressait pas. Du moins, il n'avait rien pour se montrer intéressant pour le moment. Parcontre, le sourire qu'il arborait lui infiltra quelques pensées paranoïaques. Mais il n'était probablement pas assez fou pour la violer en pleine toilette publique. Du moins, elle espérait que ce ne soit pas le cas. Chris tourna son regard vers le miroir et elle sortit son gloss, en appliquant une légère couche sur ses lèvres sans se préoccuper de Chester. Après tout, elle n'en avait rien à foutre de sa présence.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://district-affair.virtuaboard.com
Chester Ames
•Parfait petit ange Cruel•
avatar

Masculin
Nombre de messages : 1461
Age : 30
• Amour?• : Qu'est ce mot?
• Votre Môrale• : La vie est un jeu, à toi d'y jouer
Date d'inscription : 06/04/2007

Feuille de personnalité
• Noir Secret•: Dealeur
• Humeur•:
75/100  (75/100)
• Relations,Liens•:

MessageSujet: Re: Quand les toilettes des hommes est hors service [Res Chris']   Sam 14 Avr - 4:58

Des paroles de trop? Des paroles qui ne plaisaient aucunement au jeune homme qui avait abandonné son sourire pour laisser place à l'habituelle air froid et impassible dont il était en général connu. Normalement il avait toujours un petit sourire mesquin, mais là son sourire n'était même plus présente. Lorsqu'on regardait le jeune homme on avait l'étrange sensation qu'il était prêt à vous égorger la gorge en sortant un couteau venant de nul part. Cette fois ci le jeune homme ne regardait plus la jeune femme comme il l'avait regardé précédemment. Elle venait de l'énerver, et elle n'allait pas s'en tirer ainsi. Le jeune homme but une dernière gorgée, vidant ainsi sa bouteille qu'il la lanca dans un coin, faisant un de ces bruits épouvantables. Tout en regardant la jeune femme qui était alors occupée à se refaire une petite beauté, le jeune homme finit par parler. Mais cette voix était totalement différente de celle qu'il avait emprunté précédemment, et le jeune homme semblait comme totalement différent de précédemment. En effet ce dernier marquait un ton fortement grave, comme une sorte d'avertissement.

"Si tu me cherches Sweety, prépares toi à me trouver." prévint il en ces quelques mots.
Continuant de la regarder avec un air de tueur, le jeune homme finit tout de même par se lever, faisant chacun de ces gestes comme lent et minutieux. On aurait dit un tueur professionnel qui se préparait à terminer sa tache. Surtout que le jeune homme avait précédemment vérouillé les toilettes à clefs et qu'il s'était installé devant cette porte, comme pour bloquer l'accès à toute sortie, vu que toute entrée était déjà condamné. Si la jeune femme voulait donc sortir, elle devra passer par le jeune homme, qui ne semblait pas la laisser partir. Du moins pas après qu'elle ait cherché une telle confrontation avec le jeune étudiant. Un silence calme et pesant, où on pouvait ressentir la pression qu'excercait le jeune homme dans cette salle, par les ondes négatives qu'il dégageait.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://succombed.goodforum.net/index.htm
Christiana Santos
• Les anges ne sont pas forcément tous chastes... •
avatar

Féminin
Nombre de messages : 1999
Age : 27
• Amour?• : Oui je sais, moi aussi je m'aime.
• Citation• : La jalousie c'est comme le sel sur le steak. C'est indispensable.
Date d'inscription : 06/04/2007

Feuille de personnalité
• Noir Secret•: Huun?
• Humeur•:
83/100  (83/100)
• Relations,Liens•:

MessageSujet: Re: Quand les toilettes des hommes est hors service [Res Chris']   Sam 14 Avr - 5:10

Elle arqua un sourcil à ses paroles. Ouais, sûrement. Comme si elle allait avoir peur de lui. Elle avait passé l'étape des menaces, elle était une grande fille maintenant. Elle tortilla une mèche de cheveux autour de son doigt, une attitude je-m'en-foutiste presque maladive de sa part à l'intention de Chester. Elle ne se doutait pas une seconde qu'il pouvait être sérieux, ou peut-être que oui mais elle se doutait aussi que le problème qui s'agitait dans la cervelle du jeune homme ne regardait que lui, son psy, et ses médicaments. Car supposément il devait en avoir, c'était typique, tout le monde était sur les pilules à New York. Elle bâilla, continuant de le provoquer, bougeant sa jambe qui était au sol d'un naturel presque effrayant. Elle se fichait bien de lui, de ses réactions et surtout de sa petite crise de nerfs qu'il allait bien entendu lui piquer, avec la charmante phrase qu'il lui avait adressé. Chris n'était pas très forte sur les surnoms ridicules et elle esquissa une petite moue avant de finalement porter une attention, quoique minime, à Chester. Elle eut un petit rire cynique avant de lui dire, sur un ton hautain :

"Ouais, c'est ça. Causes-toujours. Arrêtes de débiter des conneries, j'crois que la seule personne qui va en avoir peur....Eh bien ce sera toi, si tu veux savoir."

Sans se préoccuper plus de Chester, elle retraça la ligne de ses yeux, mis un peu de mascara et peigna un peu ses cheveux, leur redonnant un peu de volume. Elle se fixa un petit moment dans le miroir et se décida à quitter "son perchoir" comme on aurait pu qualifier sa petite place sur le comptoir. Laissant durant une fraction de seconde une vision intéressante de son anatomie arrière, elle prit son sac à main et se dirigea vers la porte, jetant un dernier regard à Chester. Les gens pouvaient parfois se montrer si pathétique. C'était presque touchant. Elle soupira et lui dit, se foutant éperduement de lui :

"Tu m'excuseras mais j'ai probablement mieux à faire dans un cours ennuyeux qu'avec toi dans les toilettes des femmes. Alors tchao."

Ses deux derniers mots avaient sonnés avec un accent superficiel qu'elle même trouvait répugnant. Elle se dirigea vers la porte de la salle de bain et remarqua avec curiosité que celle-ci était verrouillé. C'était probablement un coup du petit rebel qui se croyait marrant. Chris se tourna vers lui et posa ses mains sur ses hanches, attendant patiemment qu'il vienne lui ouvrir la porte.

"Tu ouvres cette putain de porte, j'ai pas que ça à foutre."
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://district-affair.virtuaboard.com
Chester Ames
•Parfait petit ange Cruel•
avatar

Masculin
Nombre de messages : 1461
Age : 30
• Amour?• : Qu'est ce mot?
• Votre Môrale• : La vie est un jeu, à toi d'y jouer
Date d'inscription : 06/04/2007

Feuille de personnalité
• Noir Secret•: Dealeur
• Humeur•:
75/100  (75/100)
• Relations,Liens•:

MessageSujet: Re: Quand les toilettes des hommes est hors service [Res Chris']   Sam 14 Avr - 5:39

Apparemment la jeune femme ne semblait pas le prendre au sérieux, mais lorsqu'il était dans cet état, le jeune homme n'était que plus que sérieux. Il était prêt à tout pour montrer à la jeune demoiselle qu'elle se trompait lourdement sur son compte. Si elle pensait qu'il s'amusait à la faire peur, elle se trompait alors lourdement car le jeune homme était tout simplement en train de l'avertir du danger qu'il pouvait devenir. Mais la jeune femme ne le prit pas au mot, continuant comme si de rien n'était. Mais elle voulait apparemment l'agacer le jeune Chester, surtout qu'elle osait lui répondre comme une gamine qui se révoltait. S'il avait une arme blanche sous la main il serait prêt à l'employer sur le champ. Mais là il n'en avait pas, ce n'était pas si grave, car le jeune homme pouvait bien s'en occuper avec ses simples mains. Laissant la jeune femme exprimait sa petite crise, le jeune homme finit par lui mettre la main à la gorge et la plaqua contre le mur. Il la regarda avec cet air mauvais, et semblait apparemment prêt à user de sa force pour l'étouffer. Son regard reflétait une violence chez lui, qu'on aurait bien du mal à ne pas croire qu'il allait réellement faire ce qu'il avait dit tout à l'heure. Le souffle rauque, il laissa tout de même la jeune femme la possibilité de se tenir debout, sur la pointe de pieds pour ne pas à avoir encore plus de mal à respirer. Le jeune homme serra davantage le cou de la jeune demoiselle, l'étouffant plus.

"Ecoute moi bien Sweety!! Je déteste qu'on se fout de moi!! Et comme tu ne semblais pas avoir l'air de comprendre que tout ce que je disais n'était que la vérité voilà un petit apperçu de ce que je serais capable. Et si jamais tu me cherches encore Sweety, alors je serais beaucoup plus violent que maintenant. Ce n'est pas parce que t'es un ravissante jeune femme que je vais te laisser m'insulter comme bon te semble. Pigé??" en tentant d'être le plus persuasif.
Après ce bref discours le jeune homme finit par lacher la nuque de la jeune femme lui permettant ainsi de reprendre sa respiration. Mais il ne semblait pas du tout lui accorder encore le droit de partir. Il voulait être sûr qu'elle ait compris cela, mais à ce qu'il avait vu du peu de la jeune femme, elle n'allait pas se faire marcher sur les pattes. Est ce que ce petit scénario allait quand même faire changer les pensées de la jeune demoiselle? Ou au contraire allait elle donc tenter de le provoquer de nouveau, en sachant pourtant les conséquences?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://succombed.goodforum.net/index.htm
Christiana Santos
• Les anges ne sont pas forcément tous chastes... •
avatar

Féminin
Nombre de messages : 1999
Age : 27
• Amour?• : Oui je sais, moi aussi je m'aime.
• Citation• : La jalousie c'est comme le sel sur le steak. C'est indispensable.
Date d'inscription : 06/04/2007

Feuille de personnalité
• Noir Secret•: Huun?
• Humeur•:
83/100  (83/100)
• Relations,Liens•:

MessageSujet: Re: Quand les toilettes des hommes est hors service [Res Chris']   Sam 14 Avr - 5:59

Là parcontre, il allait un peu trop loin. Se retrouvant contre le mur, elle commençait à flipper un peu. Le con. Il venait donc de la plaquer contre le mur, fait plutôt choquant déjà. Il commençait à serrer sur sa gorge et Christiana commençait à craindre qu'il ne la tue en pleines toilettes. Parfois, les gens pouvaient s'avérer être complètement cinglés. Elle ne l'avait pas cherché, elle avait seulement établi les faits pour qu'il ne se fasse pas d'idée sur elle. S'il n'était pas heureux, c'était pas son problème à elle. Ne supportant pas l'idée d'être soumise à cette espèce de vermine, car pour elle les malades de son genre n'étaient pas autre chose que ça, elle se débattu tant bien que mal, ne faisant qu'aggraver la situation, car comme tout agresseur, lorsque la proie se débattait, il se devait de resserrer son étreinte pour être certain de ne pas se prendre une baffe ou quoi que ce soit. Donc Chris començait tranquillement à suffoquer, se disant que si elle faisait semblant de vraiment souffrir il lui foutrait la paix... Ce qui n'était bien évidemment qu'un doux rêve, car elle commença bientôt à réellement suffoquer.

Elle n'avait pas trop conscience de ce qui se déroulait mais elle réussissait à comprendre qu'elle venait de se faire avoir par un gars qui ne semblait pas trop satisfait de savoir qu'il n'était pas dans son point de mire. Mais elle n'allait pas changer ses idéaux pour un malade qui tentait de...Quoi au juste? Dans les toilettes des femmes. Elle se sentit fléchir, n'arrivant même pas à comprendre ce qu'il disait tant il serrait fort. La jeune femme se demandait si elle ne devrait pas lui foutre un coup là où ça faisait mal, mais il relâcha finalement son étreinte, la laissant respirer un bon coup. Elle recula d'un pas, se retrouvant contre le mur, et sortit son téléphone portable, le regardant d'un regard noir. Elle n'avait pas du tout trouvé ça amusant et comptait bien aviser la sécurité où les flics. Elle lui désigna le cellulaire et chercha le numéro de l'école pour les prévenir de ce qui se passait dans leur cher établissement.


"T'es complètement cinglé. Tu t'approches pas d'un pas, j'appelle quelqu'un. T'as un problème plutôt sérieux toi pour t'énerver parce qu'une fille est totalement insensible à tes..."

Elle le regarda de haut en bas et esquissa une moue, montrant qu'il n'était absolument pas son genre par le geste. Elle semblait avoir oublié en quelques secondes ce qui s'était déroulé auparavant et retrouvait son caractère de fille difficile, voire snob. Elle avait une réputation à tenir et ne voulait pas du tout la ternir pour un simple fou de plus dans cette belle société New Yorkaise. Elle répondit finalement, du bout des lèvres :

"Charmes. Si on peut appeller ça ainsi."

Elle lui fit un sourire détestable. Chris attendait bien évidemment qu'il ouvre la porte, sinon elle avertirait réellement les flics. Pas question pour l'instant de se faire découvrir à sécher les cours. Tout avait très bien commencé, mis à part bien sûr lorsqu'elle avait découvert un homme dans les toilettes des filles. Elle comprenait maintenant pourquoi il existait un restroom respectif pour les deux sexes. Pour éviter les altercations et les risques que des maniaques se retrouvent à verouiller des salles de bains pour tenter de faire peur à la petite nouvelle. Elle repoussa une mèche de cheveux. C'était plutôt long, il s'activait, oui?Elle lui fit remarquer qu'elle attendait d'une voix pressante, insistante.

"Tu vas l'ouvrir, la porte, merde?"

Elle s'attendait à présent à ce qu'il se fâche. Si c'était le cas, elle n'aurait qu'à appuyer sur le petit bouton de son portable, la sécurité en serait alors avertie en quelques secondes. Ce qui était parcontre bien assez de temps pour tuer quelqu'un. En plus, Chris était quelqu'un d'assez mince. Donc des os qui pouvaient se rompre facilement. Mais elle doutait mesquinement qu'il ait le courage de faire ce genre de truc. Même que c'était tout simplement impossible. La jeune femme attendait donc d'être libérée de sa fortesse, aussi laide étant celle-ci
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://district-affair.virtuaboard.com
Chester Ames
•Parfait petit ange Cruel•
avatar

Masculin
Nombre de messages : 1461
Age : 30
• Amour?• : Qu'est ce mot?
• Votre Môrale• : La vie est un jeu, à toi d'y jouer
Date d'inscription : 06/04/2007

Feuille de personnalité
• Noir Secret•: Dealeur
• Humeur•:
75/100  (75/100)
• Relations,Liens•:

MessageSujet: Re: Quand les toilettes des hommes est hors service [Res Chris']   Sam 14 Avr - 11:48

La jeune femme ne semblait pas avoir compris après ce petit apperçu? D'ailleuirs, que cherchait donc le jeune homme en la maintenant dans les toilettes? Nul ne le saura, mis à part lui. La jeune femme menaca d'appeller les autorités, mais cela fit plus rire le jeune homme qu'autre chose. Les autorités de Manchester... ils connaissaient très bien le jeune Chester. Ce ne serait pas la dernière fois qu'il serait interpellé, mais ce ne serait pas aussi la première fois qu'il s'en sortirait de cette situation. En effet la dernière fois qu'il était au poste de police, c'était pour avoir frappé un professeur avec la seule raison qu'il l'énervait. Alors s'il avait pu s'en sortir avec cette simple raison, Chester pourrait facilement sans sortir de cette situation. Il fallait dire qu'il était facile d'amadouer les autorités, et le jeune homme le fit comprendre à la jeune demoiselle.

"Appelles les si cela te chante Sweety, cela ne m'empêchera pas de t'amuser avec toi. Il en auront pour au moins une heure" avec un regard où on pouvait lire tout le sadisme dont il était capable.

Le jeune homme se décolla de la porte, mais il se dirigea lentement et semblait prendre plaisir à chacun de ses pas vers la jeune demoiselle. Allait il donc lui faire subir le même chatiment mais en plus pire? C'était ce qu'il avait prévenu en tout cas. Arrivé à la hauteur de la jeune femme, il la regarda d'un air fortement mauvais, dans le genre d'un punk qui avait été dérangé par une personne qui voulait qu'il baissa le volume, mais il ne voulait aucunement avoir des règles à suivre... enfin dans ce genre là dans tous les cas. Le regard bleuté du jeune homme pénétra les barrières qu'imposaient le regard de la jeune demoiselle et surtout il osa... la touche, lui caressant la joue d'une manière... pas tout à fait rassurante. Une fausse douceur où on sentait très bien qu'il pouvait passer de cette caresser à la giffle. Surement que Christiana pouvait sentir cela, surtout lorsque le jeune homme finit par lui dire d'un ton calme, mais où on sentait toujours le sadisme qu'il avait de cette situation.

"Tu es ma petite souris pour un long moment Sweety" en la poussant dans un cabinet.

En la poussant il réussit à faire tomber des mains le portable de la jeune femme et d'un coup de pied bien placé, il l'éloigna. Mais en fait le jeune homme n'avait nullement remarqué ce detal et sans ficher totalement de cela. En effet le jeune homme n'avait que dans son champ de vision la jeune femme qui était poussé contre une toilette et le jeune homme bloquait cette fois ci l'entrée du cabinet. L'espace était réduit maintenant pour la jeune femme, mais surtout cette situation était fortement dangeureuse. En effet Chester pouvait subir n'importe quoi à la jeune femme, pour son propre plaisir... Mais qu'allait il donc faire?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://succombed.goodforum.net/index.htm
Christiana Santos
• Les anges ne sont pas forcément tous chastes... •
avatar

Féminin
Nombre de messages : 1999
Age : 27
• Amour?• : Oui je sais, moi aussi je m'aime.
• Citation• : La jalousie c'est comme le sel sur le steak. C'est indispensable.
Date d'inscription : 06/04/2007

Feuille de personnalité
• Noir Secret•: Huun?
• Humeur•:
83/100  (83/100)
• Relations,Liens•:

MessageSujet: Re: Quand les toilettes des hommes est hors service [Res Chris']   Sam 14 Avr - 15:25

Quoi encore? Il arrivait de nouveau vers elle, d'un pas qui laissait envisager tout sauf le meilleur. Alors forcément que c'était le pire qui s'annonçait pour la belle Christiana Santos. Celle-ci, bien trop orgueilleuse, ne laisserait parcontre personne tenter de garder le contrôle sur elle. Elle était une jeune femme forte, contrairement à ce que l'on aurait pu croire d'elle . En effet, Chris se plaisait à baisser ou monter la garde, tout dépendait de la personne qui voyait la situation, pour analyser un peu la personne qui était devant elle. Ou plutôt l'homme, car elle ne fréquentait pas beaucoup les femmes. Allez savoir pourquoi. Chester lui faisait à cet instant penser à un félin. Un félin qui se préparait à bondir sur une proie, et quelle proie, d'ailleurs! Chris continuait de ne pas bouger, ne montrant pas son incompréhension sur ce qui se déroulait à l'instant. Valait mieux ne pas montrer qu'elle avait peur ou quoi que ce soit, car pour elle la situation ne serait que pire. C'était ainsi que faisaient les grands félins de la jungle et pour une foie dans sa vie, le rôle de la victime...Bah c'était elle. Ce qui était particulièrement désagréable, frustrant, et surtout inconfortable.

Elle sentit la main sur sa joue et eut un haut le coeur presque palpable. Son teint semblait plus pâle. Pas qu'elle était effrayée, même si c'était un peu le cas, mais surtout que le toucher sur sa joue lui donnait la nausée. Elle bougea la tête, tentant qu'il ne la touche pas, mais le geste ne servit à rien, car au lieu de ça elle pouvait se prendre une baffe à chaque instant. Ce qui ne l'intéressait pas du tout. Toujours immobile, elle semblait attendre un revirement de situation. Chris pouvait presque deviner la suite, car il peut toujours se produire un petit miracle, ce qui n'était pas certain, parcontre, pour le moment. N'en pouvant plus de la caresse qui était pour elle une des pires humiliations qu'elle pouvait bien subir, elle tenta de le pousser contre quelque chose pour le dégager d'elle, mais il fut plus rapide qu'elle et la poussa vers un cabinet de toilette, lui faisant lâcher son portable qui glissa sous le comptoir des lavabos. Elle poussa un jurron et se cogna contre quelque chose de dur qui semblait être le distributeur de papier toilette. Ah le con. Il comptait tout de même pas la violer à même la salle de bain?!

Elle n'avait pas porté attention à ses paroles. En fait, elle commençait à comprendre son stratagème. Tenter de l'énerver pour qu'elle craque et qu'il puisse jouer avec elle comme une petite poupée. Mais Chris n'était pas une petite poupée avec laquelle on peut jouer. Elle se respectait, peut-être un peu trop parfois, et ne comptait pas servir de prostituée personnelle pour un rejet de la société. Elle le fixa d'un regard noir et le frappa du plat de la main, éloignant le jeune homme de ce qui était apparemment sa bulle personnelle.


"D'abord, tu vas garder tes distances, tu me donnes envie de gerber. Ensuite, tu me fous la paix, sinon ça va galérer pour toi."

Elle se faisait menaçante sur le ton qu'elle utilisait. Grave aussi. Et ses menaces n'étaient pas en l'air, puisqu'elle compterait bien mettre tout en oeuvre pour que Chester soit dans le gros trouble s'il s'avisait de la toucher d'un peu trop près.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://district-affair.virtuaboard.com
Chester Ames
•Parfait petit ange Cruel•
avatar

Masculin
Nombre de messages : 1461
Age : 30
• Amour?• : Qu'est ce mot?
• Votre Môrale• : La vie est un jeu, à toi d'y jouer
Date d'inscription : 06/04/2007

Feuille de personnalité
• Noir Secret•: Dealeur
• Humeur•:
75/100  (75/100)
• Relations,Liens•:

MessageSujet: Re: Quand les toilettes des hommes est hors service [Res Chris']   Sam 14 Avr - 17:25

Le jeune homme était partagé entre le sentiment de sadisme qui était éveillé en lui, et... rien d'autre en fait. Le jeune homme pouvait bien entendu apprécier la forte personnalité de la jeune femme, mais la colère n'avait plutôt gagné, et il ne chercha aucunement à se calmer, d'ailleurs dans un tel état le jeune homme pouvait paraitre totalement incontrôlable. Ensuite la jeune femme semblait elle aussi en colère contre le jeune homme. D'ailleurs ce dernier semblait prendre un plaisir à voir la jeune femme hors d'elle, signe qu'elle avait perdu le contrôle. Mais la connaissant de peu il se doutait bien qu'elle n'allait pas se faire aussi facilement, ni même pas du tout.

"Sinon quoi Sweety? J'aimerais bien voir ce dont tu es capable" avec un sourire mesquin

"Tu n'as beau que parler, mais tu ne me montres aucunement les actes. A croire que tout cela ne sont que des paroles en l'air. Appeller la police... La petite fille n'est pas capable de se débrouiller seule alors?" avec un air provocateur.

Chester avait le don d'énerver les gens en effet. D'ailleurs cela avait toujours réussi, et les conséquences en furent diverses. Le jeune homme se contenta de la regarder sans rien faire. Dans de telles conditions on ne pouvait qu'une seule chose: que Chester la viole. Mais pourquoi tout le monde avait cette idée dans une telle situation? Chester faisait il tant penser à un violeur? En tout cas il était sûr qu'il n'était pas le genre de personne qui inspirait la confiance. Continuant de la regarder sans rien tenter, il pouvait deviner quelques pensées de la jeune femme, mais là encore tout n'était que des hypothèses et des suppositions.

"A quoi penses tu donc ma chère... Chris? A la meilleure façon de m'envoyer un coup là où je penses?" avec toujours ce sourire provocateur

[désolé il n'est pas superbe ce post]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://succombed.goodforum.net/index.htm
Christiana Santos
• Les anges ne sont pas forcément tous chastes... •
avatar

Féminin
Nombre de messages : 1999
Age : 27
• Amour?• : Oui je sais, moi aussi je m'aime.
• Citation• : La jalousie c'est comme le sel sur le steak. C'est indispensable.
Date d'inscription : 06/04/2007

Feuille de personnalité
• Noir Secret•: Huun?
• Humeur•:
83/100  (83/100)
• Relations,Liens•:

MessageSujet: Re: Quand les toilettes des hommes est hors service [Res Chris']   Dim 15 Avr - 0:37

Elle fronça les sourcils lorsqu'il se moquait d'elle. Pourquoi elle n'appellait pas la police? Parce qu'il avait envoyé son portable promener sous les lavabos. Il lui semblait qu'il était plutôt évident qu'ainsi dans le cabinet elle ne pouvait pas y avoir accès... Mais peut-être que lui était trop stupide pour s'en rendre compte. Le jeune homme était officiellement la personne qu'elle détestait le plus. Quel con celui-là. Il se croyait vraiment tout permis et faisait ce qu'il voulait, sans se soucier des gens autour de lui... Ou les utilisant à son escient. À moins que Chris ne soit une exception? Pour une fois dans son existance, elle espérait ne pas en être une. C'est vrai quoi, elle n'avait pas à subir les caprices sexuels (car elle se doutait qu'il finirait par la violer) de Chester. D'ailleurs, se sentir fixée ainsi par le jeune homme la rendait mal à l'aise, comme si elle était une pièce de viande. Pas qu'elle n'y était pas habituée, c'est que là, elle savait qu'elle était VRAIMENT un morceau de viande pour lui. Elle décida de se reprendre en main et fronça les sourcils, lui collant une giffle pour qu'il se taise. Elle lui adressa un regard noir et le ton monta de quelques décibels.

"Tais-toi et fous moi la paix, espèce de malade!Tu t'éloignes et tu vas aller déverouiller cette putain de porte, car ouais ça va aller mal pour toi!"

Comme toute personne en état de panique, son vocabulaire semblait réduit depuis quelques minutes. Chacun de ses mots semblait être le même, légèrement modifié pour qu'on ne remarque pas la similitude. Mais le message restait le même, elle voulait sortir de là et il ne voulait visiblement pas lui donner cette belle liberté. Elle préférait être la dominatrice, c'était maintenant clair dans son esprit...Et elle tenterait de lui rendre la monnaie de sa pièce.

"Bouge-toi!"

Cria-t-elle comme une petite fille, agacée, en tentant de le pousser hors de la cabine.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://district-affair.virtuaboard.com
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Quand les toilettes des hommes est hors service [Res Chris']   

Revenir en haut Aller en bas
 
Quand les toilettes des hommes est hors service [Res Chris']
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» [Toilettes des hommes][Anko] Bienvenue en Enfer
» [Toilettes des hommes][Issei] Bienvenue en Enfer...
» [Toilettes des hommes=> Escalier D][Sonnay] Bienvenue en Enfer...
» Pages d'histoire des hommes et des femmes d'Haiti et leurs épisodes
» Le ministre des Haitiens hors-Haiti visite la diaspora

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
• Cruel Intentions • :: • La Faculté de Manchester • :: La Fac :: Toilettes des Filles-
Sauter vers: