• Cruel Intentions •

Ils sont jeunes, beaux, riches, parfait… mais rivalisent d'adresse machiavélique pour comploter et vous en faire baver!
 
AccueilFAQRechercherS'enregistrerMembresGroupesConnexion

Partagez | 
 

 Après l'effort...le réconfort (libre)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Kathryn Merteuil
•Vous m'aimez, ne dites pas le contraire !•
avatar

Féminin
Nombre de messages : 1825
Age : 27
• Amour?• : Tu crois aux coups de foudre ? C’est dommage moi je crois aux coups de reins !
• Votre Môrale• : La pire des aberrations sexuelles est sans aucun doute la chasteté.
Date d'inscription : 28/03/2007

Feuille de personnalité
• Noir Secret•: Se drogue, sa substance dissimulée dans son pendentif en forme de croix.
• Humeur•:
50/100  (50/100)
• Relations,Liens•:

MessageSujet: Après l'effort...le réconfort (libre)   Dim 8 Avr - 6:52

En ce début de matinée alors qu'elle n'avait aucun cours, Kathryn Merteuil avait décidée de se "dérouiller" un peu. Depuis qu'elle était arrivée ici, à Manchester, elle n'avait pas eu réellement le temps de se défouler. Si on oubliait, bien sûr, les joutes verbales qu'elle avait eues en cherchant quelques étudiants. Mais physiquement parlant, elle en avait besoin. Biensur le sport de chambre arrivait grandement à la maintenir en forme aussi, vrai divas en ce domaine, mais elle voulait une activité plus…classique allons nous dire. Après quelques minutes de préparations et le choix de ses habits, Kathryn se décida enfin à quitter le domicile familial et rejoindre le gymnase de la Fac qui était, lui, ouvert presque à tout moment.

Ainsi, elle arriva tôt dans le gymnase, profitant que le lieu soit désert, pour s'échauffer en douceur, après s'être vêtue d'un pantalon noir moulant et d'un petit haut de brassière sans oublier son fidèle pendentif, la suivant bien entendue partout ou elle allait il était comme son troisième bras, greffé sur elle dont elle ne pouvait plut s’en passer. Elle avait commencée par une série d'étirements puis avait décidé de pimenter cette petite séance de stretching par quelques abdominaux. Malgré tout, elle avait passé plus d'une heure intensive à faire divers exercices qui l'aidaient à plus extérioriser ses sentiments qu'à entretenir sa forme physique. Elle qui détestait dévoiler ses émotions, c'était bien le seul moment où elle se laissait totalement aller.

Une fois dans les vestiaires, la jeune fille se laissa mollement tomber sur un des bancs, défit la queue de cheval qui retenait ses cheveux et déboîta son petit pendentif en forme de croix, autour de son cou. Une fois sa dose de drogue prise, elle resta un instant, recroquevillée, attendant que les effets se fassent lentement ressentir...
Quelques minutes suivantes, elle se leva vers le miroir pour passer un peu d'eau sur son visage, en lâchant un petit soupir, prenant un air victorieux et satisfaite de ce qu’elle avait accompli ce matin...

_________________
•La classe est un art…et j’excelle dans ce domaine!•

[/center:57dd
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://atouchofchad.free.fr/
Chester Ames
•Parfait petit ange Cruel•
avatar

Masculin
Nombre de messages : 1461
Age : 30
• Amour?• : Qu'est ce mot?
• Votre Môrale• : La vie est un jeu, à toi d'y jouer
Date d'inscription : 06/04/2007

Feuille de personnalité
• Noir Secret•: Dealeur
• Humeur•:
75/100  (75/100)
• Relations,Liens•:

MessageSujet: Re: Après l'effort...le réconfort (libre)   Dim 8 Avr - 12:18

(Allez je tente^^)

Voilà un bon moment que le jeune homme, qui n'était d'autre que Chester Ames, recherche la célébrissime et connue Kathryn Merteuil. Mais ce n'était pas ce que vous croyez. Bon il est vrai que la jeune demoiselle est plutôt ravissante et possède beaucoup de qualités que le jeune homme apprécie en elle. Mais cela n'était point suffisant pour faire craquer Chester, bien loin de là. Comme il disait toujours il attendait de voir les actes, plutôt que d'écouter de belles paroles. Après avoir ammassé quelques informations, Chester sut alors où trouver la jeune Merteuil, au gymnase. D'ailleurs le jeune homme se demandait si elle était accompagné ou non, et si un autre jeune homme était déjà entrain de se faire manipulé par les griffes accérées, mais d'une grande élégance, de la jeune Merteuil. Mais qu'importe, cela n'allait aucunement arrêter le jeune Chester. D'ailleurs que ferait il? Il viendrait sans se demander s'il déranger ou pas, et prendrait tout son temps pour faire affaires avec la jeune femme.

Car c'était bel et bien d'affaires dont allaient parler Chester et Kathryn. D'ailleurs de quoi d'autre vous voudrez qu'ils parlent? A moins que vous ne voyez plutôt qu'il n'agisse au lieu de parler. Bref le jeune homme marcha d'un pas lent vers le gymnase, en se jurant que si jamais Kathryn n'était pas là, la personne qui lui avait donné cette information allait passé un sale mauvais quart d'heure. De mauvaise humeur aujourd'hui. Nulllement, on dirait toujours que Chester est de sale humeur. Pourtant il était toujours le même depuis un bon moment, en effet le jeune homme bousculait la plupart des gens sans même le temps de dire un simple "Pardon" et sans jetter un regard. Ou alors il jettait un regard, mais dans le genre "Fais gaffe ou tu auras des problèmes". Bref pour comprendre le jeune homme et bien le cerner, il faut comprendre qu'il n'est nullement bon de le provoquer. Seuls quelques personnes ont le privilège de ne pas avoir cette attitude plutôt tueuse du jeune homme, mais il ne restait plus qu'à savoir qui étaient donc ces chanceux, peut être Kathryn qui sait?

Aujourd'hui le jeune homme était plutôt vêtu simplement, avec un jeans qui devait valoir dans les 500$ et une chemise d'un grand couturier, qui devait surement valoir cher aussi. Le jeune homme aimait sortir, en se sentant riche. Et puis quoi de plus normal que de bien s'habiller lorsqu'on en avait les moyens. Alors pourquoi avoir honte de ce qu'on est? Bref le jeune homme arriva devant l'établissement et observa aux alentours. Il ne vit pas la jeune Merteuil du premier coup, et d'ailleurs il ne vit personne. Il entra de pied ferme dans le gymnase, en refermant la porte derrière lui. Scrutant les moindres coins et recoins,il la reconnut finalement de loin avec la tenue de sport qu'elle portait. Comment pouvait il la reconnaitre d'aussi loin? Tout simplement par les formes de ses fesses qu'elle portait. Eh oui le jeune homme était pour le moins, très observateur, et pouvait reconnaitre n'importe qui, avec un tout petit détail. Le jeune homme avanca d'un pas ferme vers la jeune femme, qui ne semblait pas avoir pris conscience de sa présence. Une fois proche d'elle, il parla soudainement cassant ainsi le silence environnant.

"J'aurais plutôt penser te voir en pleine activité sportif avec l'un des footballeurs de la fac, mais apparemment tu es seule. Surprenant"
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://succombed.goodforum.net/index.htm
Kathryn Merteuil
•Vous m'aimez, ne dites pas le contraire !•
avatar

Féminin
Nombre de messages : 1825
Age : 27
• Amour?• : Tu crois aux coups de foudre ? C’est dommage moi je crois aux coups de reins !
• Votre Môrale• : La pire des aberrations sexuelles est sans aucun doute la chasteté.
Date d'inscription : 28/03/2007

Feuille de personnalité
• Noir Secret•: Se drogue, sa substance dissimulée dans son pendentif en forme de croix.
• Humeur•:
50/100  (50/100)
• Relations,Liens•:

MessageSujet: Re: Après l'effort...le réconfort (libre)   Dim 8 Avr - 13:13

[ mais va y, ose^^]

Après s’être donc passée ce petit filet d’eau fraîche sur sa douce peau bronzé, Kathryn resta un moment immobile devant cette glace, sans vraiment le vouloir voila que sa main, comme par réflexe venait tapoter légèrement son pendentif qui se trouvait maintenant autour de son poignet. Elle ne savait plut vraiment comment l’expliquer, c’était devenue comme un geste nerveux, anodin et banale pour elle mais qui reflétait malheureusement la sinistre vérité, la jeune femme en était devenue dépendante bien à ses dépends.

Affichant une mine toute fraîche, elle passa lentement sa main dans ses cheveux bruns histoire d’être toujours présentable, hé oui, Kathryn Merteuil était une vrai Lady quoi qu’il arrive et quoi qu’elle fasse, et l’apparence était primordial et rien ne devait être laissé au hasard.
Petit sourire jubilatoire sur sa bouche, elle décida alors de se retourner quand elle aperçu une silhouette charismatique Chester…Chester Ames qui était même si elle ne voulait pas vraiment le dire, son dealer officieux de sa substance illicite.

Se pinçant légèrement les lèvres à sa vue, elle poussa un petit soupir lasse mais un sourire narquois pris place suite à sa remarque assez véridique il faut bien le lui accorder.


« Qu’es ce que tu veut, je n’aime pas m’afficher avec n’importe qui moi, j’ai une réputation à préserver je te signale, tu m’a bien vue, traîner avec de la vermine…impossible ! »

_________________
•La classe est un art…et j’excelle dans ce domaine!•

[/center:57dd
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://atouchofchad.free.fr/
Chester Ames
•Parfait petit ange Cruel•
avatar

Masculin
Nombre de messages : 1461
Age : 30
• Amour?• : Qu'est ce mot?
• Votre Môrale• : La vie est un jeu, à toi d'y jouer
Date d'inscription : 06/04/2007

Feuille de personnalité
• Noir Secret•: Dealeur
• Humeur•:
75/100  (75/100)
• Relations,Liens•:

MessageSujet: Re: Après l'effort...le réconfort (libre)   Dim 8 Avr - 22:46

Le jeune, amusé par les propos de la jeune Merteuil, lui sourit. Elle semblait avoir réponse à tout, quoi qu'il en soit, Chester n'avait pas eu le souvenir que la demoiselle avait été mise mal à l'aise par qui que ce soit. Elle a toujours su sortir la tête haute, et s'attribuant ainsi tous les honneurs. Voilà qui était Kathryn, une jeune femme devenue la plus populaire de toutes, et qui s'attirait les regards de tous les mecs, du moins de la majorité en question, et ainsi que la jalousie de ses collègues féminines. Cette situation fit sourire grandement le jeune homme, car il détenait tout de même un lourd secret que la jeune femme ne voudrait aucunement qu'il la relève à qui que ce soit: le fait qu'elle se drogue. Savoir qu'il avait ainsi une carte en main face à la jeune femme faisait justement que le jeune home pouvait user de chantage, car jamais la jeune Merteuil voudrait que tout le monde sache qu'elle se drogue, à moins de risquer sa réputation de fille classe. Mais pour le moment, entre Kathryn et Chester, il n'y avait que rarement de disputes entre eux, et ils ont toujours su trouver un arrangement.

"Je sais très bien Miss. T'imagines si jamais quelqu'un nous surprenait ensemble? Il y aurait des doutes, mais bien entendu à moins d'avoir une photo comme preuve, personne ne croirait que le vilain de la fac ait des relations, quelqu'elles soient, avec la fille la plus populaire de la fac" avec un sourire amusé.

Pour Chester, il s'en foutait royalement de sa réputation, mais pour que la jeune femme ne soit aucunement attaché en quoi que ce soit avec le jeune homme, ils se sont toujours donné rendez vous de manière à ce que personne ne sache qu'ils se voient. Le jeune homme a toujours accepté les conditions de la jeune femme, car il ne voyait aucun inconvénient pour sa part. Du moment que Kathryn pouvait lui payer, tout lui convenait.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://succombed.goodforum.net/index.htm
Kathryn Merteuil
•Vous m'aimez, ne dites pas le contraire !•
avatar

Féminin
Nombre de messages : 1825
Age : 27
• Amour?• : Tu crois aux coups de foudre ? C’est dommage moi je crois aux coups de reins !
• Votre Môrale• : La pire des aberrations sexuelles est sans aucun doute la chasteté.
Date d'inscription : 28/03/2007

Feuille de personnalité
• Noir Secret•: Se drogue, sa substance dissimulée dans son pendentif en forme de croix.
• Humeur•:
50/100  (50/100)
• Relations,Liens•:

MessageSujet: Re: Après l'effort...le réconfort (libre)   Lun 9 Avr - 0:10

Rien que l’idée de pensée que quelqu’un puisse la voir fréquenter de la mauvaise graine tel que Chester fit effleurer la tête de Kathryn qu’elle était assez pressée d’en finir le plus vite possible. Qu’allaient pensé le comité de Direction, le Doyen, le corps enseignant si la plus honorable et prestigieuse étudiante de leur faculté était vue avec un lascar tel que Chester Ames. Cette idée fut vite chassée de la tête de la belle brune se contenta d’afficher un grimage pour imaginer cette action qu’il ne fallait mieux pas se voir réaliser un jour.

Elle aimait la discrétion avec ce genre d’énergumène, non honteuse de se droguer, juste elle pensait que les autres ne comprendraient certainement pas, et elle avait bien entendue sa réputation au sein de tout Manchester à protéger, l’honneur de sa famille était en jeu, la famille Merteuil qu’il ne fallait mieux pas souiller par quoi que ce soit, encore moins une histoire de drogue.

Visiblement embêtée de le voir ici, Kathryn ne se cacha pas de montrer ouvertement à Chester qu’il l’ennuyait un peu, tournant en rond en passant sa main dans ses cheveux puit tapotant toujours nerveusement ses fidèle pendentif elle se savait pas vraiment quoi faire, il était l’un des seul à connaitre son secret, pour une fois ce n’était pas Kathryn Merteuil qui contrôlait tout. Cette perception la déconcertait encore plus se pinçant les lèvres en se tournant enfin vers Chester.


« Bon que veut tu ?!
Tu je ne suis pas vraiment habituée à traîner avec de vulgaires anarchiques moi ! »

se contentait elle de rétorquer, même si elle n’avait pas le contrôle elle n’avait pas fait disparaître son franc parler et surtout son envie de tout dominer.

_________________
•La classe est un art…et j’excelle dans ce domaine!•

[/center:57dd
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://atouchofchad.free.fr/
Chester Ames
•Parfait petit ange Cruel•
avatar

Masculin
Nombre de messages : 1461
Age : 30
• Amour?• : Qu'est ce mot?
• Votre Môrale• : La vie est un jeu, à toi d'y jouer
Date d'inscription : 06/04/2007

Feuille de personnalité
• Noir Secret•: Dealeur
• Humeur•:
75/100  (75/100)
• Relations,Liens•:

MessageSujet: Re: Après l'effort...le réconfort (libre)   Lun 9 Avr - 15:57

Chester fut amusé par la remarque de la jeune femme. Elle semblait un peu énervé que le jeune homme vienne la voir sans qu'ils aient prévu un rendez vous dans un endroit plus privé, à l'abri des regards indiscrets. Mais si le jeune homme avait décidé de faire ainsi, c'était pour imposé ses propres règles. Il ne voulait aucunement se faire manipuler par la jeune Merteuil, sachant très bien que cette dernière arrivait souvent à ses fins. Le jeune homme sortit de sa poche un petit sachet qui contenait une sorte de poudre blanche. Rien qu'en voyant cela Kathryn avait bien entendu compris qu'il n'était pas là pour lui vendre de la farine, elle n'était tout de même pas idiote. Le jeune homme secoua le sachet devant elle pendant un bref moment avant de le ranger dans sa poche. Vu la dose quotidienne que prenait la jeune femme ke jeune homme savait pertinnemment que Kathryn commencait à en manquer. Mais cette fois ci il avait apparemment voulu décider d'augmenter les prix. Inutile de dire que Miss Merteuil ne serait certainement pas d'accord de cette hausse de prix.

"Pour ta dernière commande Kathryn, j'avais accepté de te faire crédit par ma grande bonté" beaucoup d'ironie lorsqu'il employait le mot "bonté"."Mais miss, je n'ai malheureusement pas vu l'argent passer, je veux bien croire que tu as oublié, plutôt de croire que tu as tenté de m'arnaquer. Mais vois tu les temps sont devenus dures, et donc j'ai décidé d'augmenter le prix disons de... allez pour toi ce sera une hausse de... 10%" avec un sourire mauvais.

Le jeune homme semblait vouloir se venger de cette plaisanterie que la jeune Merteuil lui avait fait subir. Il savait que si la demoiselle pouvait réussir à gagner quelque chose dans l'affaire, alors elle ferait en sorte de gagner ce quelque chose. Le jeune homme n'aimait pas qu'on se moquait de lui, ou plutôt il n'aimait pas du tout avoir cette impression. Gardant son sourire mauvais, signe que les négociations étaient en train de se faire, il savait qu'il avait pour le moment les cartes en main. Peut être que Kathryn allait tenter de lui payer, mais en baissant le prix, ou d'une autre manière, mais Chester semblait être décidé de soutirer le plus possible d'argent à la riche Merteuil.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://succombed.goodforum.net/index.htm
Kathryn Merteuil
•Vous m'aimez, ne dites pas le contraire !•
avatar

Féminin
Nombre de messages : 1825
Age : 27
• Amour?• : Tu crois aux coups de foudre ? C’est dommage moi je crois aux coups de reins !
• Votre Môrale• : La pire des aberrations sexuelles est sans aucun doute la chasteté.
Date d'inscription : 28/03/2007

Feuille de personnalité
• Noir Secret•: Se drogue, sa substance dissimulée dans son pendentif en forme de croix.
• Humeur•:
50/100  (50/100)
• Relations,Liens•:

MessageSujet: Re: Après l'effort...le réconfort (libre)   Mar 10 Avr - 15:12

Voyant ce sachet que semblait si fièrement secouer Chester, Kathryn eu un sourire narquois et ironique en coin, comme se détachant de ce petit contrôle qu’il semblait détenir par ce sourire inlassablement perfide qu’il était entrain d’exprimer. Qui à dit que Kathryn Merteuil se laisserait manipuler un jour ? En tout cas ce jour n’était pas prêt d’arriver, surtout avec lui, et pour rien au monde elle n’accorderait une tel emprise sur elle, même pour cela. Et puis quoi encore, il manquerais plut qu’elle assumait pleinement le sexe et le reconnaissait aux jeux des simples mortels.

Passant une main dans ses cheveux pour remettre une mèche derrière son oreille, elle avait bien entendue une arrière pensée qui lui turlupinait à présent. Des arrières pensées sombres, de toute façon Kathryn en avait à revendre, pensant toujours à un moyen de gagner et d’obtenir le contrôle, pouvoir o combien primordial qu’elle se reniait d’abandonner ou de desservir si facilement à une autre personne qu’elle-même biensur.


« Es ce que tu te fout de moi ! Nous avions un accord et je ne crois pas que tu es eu mon consentement pour exigé d’augmenter tes tarifs ! Tu peut peut être le faire avec des vulgaires clientes habituelle mais ce coup là on ne me le fait pas…Kathryn Merteuil, tu semble oublier qui je suis !!! »
disait elle avec désinvolture d’un ton hautin et arrogant. Une éloquence qui semblait montrer qu’elle n’était pas du tout en accord avec ce dernier.

Caressant son pendentif à son poignet, Kathryn repensait quand même que ses réserves s’épuisaient de jours en jours, pas critique car elle ne serait jamais en manque de son poison, mais une petit réapprovisionnement ne serais pas de refus il faut bien se l’admettre. Sortant de ses pensées un instant, elel braqua à nouveau un long regard noir en direction de son interlocuteur, bien décidé à avoir ce dont elle voulait, comme à son habitude « tout et cela tout de suite, quand elle le voulait, ou elle le voulait ! » car c’est bien elle qui menait toujours les ficelles et ce petit dealer de bazar n’allait pas aller à l’encontre de ses principes tout de même, elle n’allait pas se rabaisser à ce point…qu’el affront insupportable !


« Tu croit peut être obtenir tout ce dont tu désire avec les autres mais avec moi ce sera NIET ! Un accord est un accord et il ne peut être non-avenu avec moi. »

_________________
•La classe est un art…et j’excelle dans ce domaine!•

[/center:57dd
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://atouchofchad.free.fr/
Chester Ames
•Parfait petit ange Cruel•
avatar

Masculin
Nombre de messages : 1461
Age : 30
• Amour?• : Qu'est ce mot?
• Votre Môrale• : La vie est un jeu, à toi d'y jouer
Date d'inscription : 06/04/2007

Feuille de personnalité
• Noir Secret•: Dealeur
• Humeur•:
75/100  (75/100)
• Relations,Liens•:

MessageSujet: Re: Après l'effort...le réconfort (libre)   Mer 11 Avr - 0:57

Est ce que la jeune Merteuil commencait à perdre patience avec ce jeune homme? En même temps, Chester avait le don de faire pousser les nerfs à bouts de ses interlocuteurs. Le jeune homme maintenait toujours son regard sur le charmant minois de la jeune femme, avec ce sourire toujours sûr de lui. Malgré les conseils de la jeune femme, qui n'aimait vraiment pas qu'on se joue d'elle alors qu'elle adorait au contraire jouer avec ses pions, cela ne semblait pas du tout convaincre le jeune homme. Voilà depuis un moment qu'il se sentait mener à la baguette par la jeune femme, et il ne voulait que lui rendre la donne. Le regard noir de la jeune femme ne faisait que l'amuser davantage, voyant que la jeune femme n'appréciait pas qu'il change lui même les propres règles. Chester savait à quel point la jeune Merteuil voulait tenir les rênes dans ces moments là, peut être que sur un autre homme cela aurait marché, mais on ne manipulait pas aisément le jeune homme comme on le voulait. Ce dernier narguait toujours la jeune femme avec un sourire, avant de ranger la marchandise dans sa poche, juste pour la cacher de la vue de la jeune femme.

"Voyons ma chère Kathryn, je ne veux aucunement manipuler la grande manipulatrice de Manchester, je n'en vois pas l'intérêt. Je veux juste gagner ma vie c'est tout" d'une manière qui ressemblait beaucoup à de l'ironie.

Adossé contre le mur il regarda avec un air mauvais la jeune femme, sachant pertinnement qu'elle n'allait pas se laissait faire de la sorte. La fierté des Merteuil était bien connu de la part de Chester, il faut dire que cette famille détestait se faire marcher sur les pieds. Tout comme Chester, mais bien entendu la seule chose qui les différenciait était la classe. Disons que le jeune homme ne donnait pas l'impression d'être de bonne famille contrairement à la jeune femme. Mais encore une fois le jeune homme avait une carte dans sa manche: la réputation de la demoiselle la plus classe, l'icône de Manchester en quelque sorte, tandis que lui se fichait éperdumment de sa réputation.

"Il serait bien dommage que Miss Merteuil tombe de son piédestal juste parce qu'on a appris qu'elle prenait des substances illicites. Je me demande comment on te regardera ensuite" en réfléchissant aux conséquences possibles de cette situation.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://succombed.goodforum.net/index.htm
Kathryn Merteuil
•Vous m'aimez, ne dites pas le contraire !•
avatar

Féminin
Nombre de messages : 1825
Age : 27
• Amour?• : Tu crois aux coups de foudre ? C’est dommage moi je crois aux coups de reins !
• Votre Môrale• : La pire des aberrations sexuelles est sans aucun doute la chasteté.
Date d'inscription : 28/03/2007

Feuille de personnalité
• Noir Secret•: Se drogue, sa substance dissimulée dans son pendentif en forme de croix.
• Humeur•:
50/100  (50/100)
• Relations,Liens•:

MessageSujet: Re: Après l'effort...le réconfort (libre)   Mer 11 Avr - 15:02

Kathryn senti vite à ce moment précis que son contrôle lui était entrain de lui glisser entre les doigts. Sentiment étrange et assez déstabilisant pour la belle qui n’était point habituée à cela. Kathryn Merteuil, se faire dominer, qu’elle aberration, sacrilège qu’il fallait absolument y remédier en tout haut point. Il lui fallait donc au plus vite trouve une ruse, un stratagème pour remédier à cela et faire balancer la cette chose de son coté. Pas question pour elle de paraître faible, de se laisser manipuler ou encore avoir par quiconque, il ne manquerait plut que ça, surtout elle. Même si Chester semblait savourer sa courte victoire sur ce pouvoir qu’il semblait détenir sur elle, la jeune femme en voyait bien autrement. Il venait peut être de marquer un point mais le duel était loin d’être terminer…oh que non ! Cette sensation de défait lui était proscrite, impossible de perdre, ce mot lui était interdit depuis fort longtemps. Mais que faire ? Il fallait au plus vite trouver un argument pour contrecarrer ces plans outrageux !

« Ne crois pas jouer avec moi Chester ! Tu n’es qu’un pions, comme toute personne ici à Manchester, des pions manipulés par mes mains expertes et si habillent qui arrivent toujours à leur fin. »
se ventait elle de dire gardant un regard hautain et une attitude froide. Réplique pas très mordante mais c’est hélas tout ce dont elle avait trouvée à dire pour le moment, cherchant, cherchant, cherchant un moyen. Personne n’arrivait à l’égaler et encore moins la dominer avec quoique ce soit et ce ne sera pas cet homme qui y arrivera un jour, oh diable que non !

La force ne serait pas son meilleur allié cette fois, Kathryn l’avait bien comprise, mais elle avait bien plus d’une corde à son arc. Cernant assez rapidement les personnes elle était capable de s’adapter, déceler leur faiblesse très vite, ce qui la rendait si dangereuse et vile. Accentué par son coté retord et vindicatif il lui fallait mûrir une vengeance bien prononcée et qui s’annoncerait bien funeste tel était sa dive du moment.
Elle l’observa alors se poser contre le mur, apparemment lui aussi était bien déterminé à obtenir ce dont pourquoi il était venue, un dialogue de sourd ne servirait à rien, les deux jeunes campés sur leurs positions et leur fort caractère. Diable que cette situation était déconcertante pour la jeune femme qui plissa légèrement les yeux jouant à présent avec une autre de ses cartes.

Changeant du tout au tout d’attitude, voila que son visage se relâchait, faisant place à une mine d’enfant martyr, les yeux scintillants et un sourire chétif à en faire craquer plus d’un. Qu’es ce qu’elle était douée pour changer si rapidement de sentiments, de traits de visages, de façon d’agir et surtout de jouer avec toutes les parties de son visage.
Se rapprochant de lui d’une démarche nonchalante, elle était à présent à quelques pas de lui, gardant ce visage déçue, elle prise alors une voix dès plus troublante, fluette et remplis de mélancolie tel un petit enfant venant de faire une énorme bêtise.


« Tu n’oserait pas chéri ! Après tout nous pouvons trouver une solution qui irait amplement à nous deux, une solution qui nous conviendrais là ou toi et moi trouverions satisfaction mon cher Chester… »

_________________
•La classe est un art…et j’excelle dans ce domaine!•

[/center:57dd
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://atouchofchad.free.fr/
Chester Ames
•Parfait petit ange Cruel•
avatar

Masculin
Nombre de messages : 1461
Age : 30
• Amour?• : Qu'est ce mot?
• Votre Môrale• : La vie est un jeu, à toi d'y jouer
Date d'inscription : 06/04/2007

Feuille de personnalité
• Noir Secret•: Dealeur
• Humeur•:
75/100  (75/100)
• Relations,Liens•:

MessageSujet: Re: Après l'effort...le réconfort (libre)   Jeu 12 Avr - 9:59

Chester pouvait être fier de lui, d'avoir réussi à mettre sur les nerfs la jeune demoiselle. Il savait qu'elle n'aimait pas sentir qu'elle perdait le contrôle lorsque normalement c'était elle qui voulait manipuler. Mais il y avait certains cas tout de même où la jeune demoiselle devait faire mieux que ce qu'elle faisait habituellement avec la plupart des gens, et parmi ces cas se trouvaient des fortes personnalités, qui ne se laissaient pas facilement manipuler comme l'aurait souhaiter la jeune femme, des personnalités qui osaient lui répondre et qui osaient surtout la résister. Comme par exemple cet énervant Chester qui énervait non seulement Miss Merteuil, mais aussi tout le campus. Il avait imposé sa propre règle, il fallait dire. Il était toujours difficile de croire qu'on arriverait à mettre le jeune homme à ses quatres volontés, seule Miss Merteuil en semblait capable, et encore pour le moment elle n'y arriverait pas. Mais peut être qu'avec Chester elle allait devoir sortir le grand jeu. Pendant ce temps, toujours adossé contre le mur et regardant la jeune femme avec un sourire cencé la narguer, le jeune homme semblait rire aux paroles de la jeune femme, surtout lorsqu'elle lui insulta qu'il n'était qu'un pion. Venant d'un autre, ou d'une autre, le jeune homme ne se serait pas posé de questions et l'aurait frappé. Mais en sachant qu'il s'agissait de Kathryn, alors il n'avait aucune raison de faire un tel acte, surtout qu'après il saurait que des conséquences plus graves viendraient vu le statut de la jeune femme. Miss Merteuil était plutôt rancunière.

Et voilà que la jeune demoiselle jouait les hyppocrites, la voilà qui changeait complétement de rôle. Voulait elle jouer les petites filles martyrisées pour tenter d'attirer la pitié chez le jeune homme, mais elle se trompait sur un point malheureusement: Chester n'avait aucune pitié. D'ailleurs parfois on se demandait même s'il était réellement humain. En effet le jeune homme paraissait si froid, si impasible qu'on avait l'impression avoir affaire à un robot. D'ailleurs les pleurs d'un enfant lui agacaient plus qu'autre chose. Il ne semblait vraiment pas jouer les enfants. Mais le jeune homme semblait plus amusé par le rôle qu'interprêtait la jeune demoiselle qu'autre chose. Dans sa tête il se disait que la jeune femme aurait pu être actrice, elle aurait eu un succès sans aucun doute. Mais pour le moment elle voulait tenter d'avoir le jeune homme, qui n'allait pas lui rendre la tache facile, bien au contraire.

"Voyons ma chère Merteuil, nous sommes de grands enfants, nous allons trouver un accord commun comme de grands adultes. Tu sais très bien que j'aime lorsque nos sens des affaires sont mis en jeu" avec un sourire plutôt satisfait de lui. Ce qu'il adorait mettre sur les nerfs de la jeune demoiselle.

"Que me proposes tu alors?" demanda le jeune homme, qui était toujours dans sa posture décontractée, alors qu'il regardait la jeune demoiselle, qui était très proche de lui.

La philosophie du jeune homme était que la vie n'était qu'un simple jeu où il fallait prendre les risques. En effet on connait les règles, libre à nous de jouer ou pas. Pour Chester, il était rare qu'il n'accepte pas les défis pour la simple et bonne raison que le jeune homme qu'il n'aimait pas se sentir inférieur aux autres. Non pas que le jeune homme avait un égo à nourir, mais il n'aimait pas se sentir au dessous des autres tout simplement. Pour le moment le but de la règle était très simple: imposer ses propres règles. Le jeune homme savait que pour réussir lorsqu'une manipulation était mise en jeu il fallait installer ses propres règles, tracer un chemin pour son adversaire de sorte qu'il ne puisse plus s'en sortir et qu'il tombe dans le piège ainsi fait. Voilà ce qu'était réellement la manipulation. Le jeune Chester n'était pas un as de ce domaine, contrairement à Merteuil, mais il connaissait les conséquences et surtout les méthodes pour ne pas se laisser berner aussi facilement. Si la jeune femme voulait avoir une chance de gagner, elle savait qu'elle devait avant tout jouer le tout pour le tout, et faire marcher son imagination et son ingéniosité, ce demandait le jeune homme au fond de lui, pour pouvoir résister encore une fois de plus à la jeune demoiselle.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://succombed.goodforum.net/index.htm
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Après l'effort...le réconfort (libre)   

Revenir en haut Aller en bas
 
Après l'effort...le réconfort (libre)
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Après l'effort, le réconfort ! (Épreuve d'immunité)
» Après l'effort, le réconfort !
» Après l'effort, le réconfort !
» Après l'effort, le réconfort + Cassiopée et Ezreal
» Anim: Après l'effort le réconfort

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
• Cruel Intentions • :: • La Faculté de Manchester • :: Complexe Universitaire :: Gymnase-
Sauter vers: