• Cruel Intentions •

Ils sont jeunes, beaux, riches, parfait… mais rivalisent d'adresse machiavélique pour comploter et vous en faire baver!
 
AccueilFAQRechercherS'enregistrerMembresGroupesConnexion

Partagez | 
 

 Etat calme inquiétant [Libre]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Chester Ames
•Parfait petit ange Cruel•
avatar

Masculin
Nombre de messages : 1461
Age : 30
• Amour?• : Qu'est ce mot?
• Votre Môrale• : La vie est un jeu, à toi d'y jouer
Date d'inscription : 06/04/2007

Feuille de personnalité
• Noir Secret•: Dealeur
• Humeur•:
75/100  (75/100)
• Relations,Liens•:

MessageSujet: Etat calme inquiétant [Libre]   Dim 8 Avr - 4:05

Situé un peu partout à l'intérieur de la faculté, des petits salons étaient à la disposition des élèves pour leur permettre de se détendre ainsi un peu avant la reprise des cours. C'était d'ailleurs dans l'un d'eux qu'on pouvait rencontrer le jeune Chester, si jamais l'envie de le rencontrer vous prenait. Mais rares étaient les personnes qui voulaient réellement le connaitre. Les ennuis avec l'administration et d'autres étudiants, qu'avaient le jeune homme avait fait très vite le tour de la faculté, et il fallait dire que le jeune homme s'était vite forgé une réputation de jeune homme violent. Alors qu'à la base, c'était l'autre personne qui était venu le chercher. Encore une fois Chester se faisait passer pour le méchant dans l'histoire, mais qu'importe. Si les gens pouvaient faire facilement confiance aux rumeurs, sans même tenter le risque alors ils ne valaient pas la peine que Chester fasse leur connaissance. Le jeune homme ne voulait absolument pas fréquenter des personnes qui doutaient d'elle même. Mais malheureusement le jeune homme avait l'impression qu'une grande majorité de telles personnes surplombait l'établissement, ce qui était fort dommage car Chester commencait à apprécier cette faculté.

Tranquillement installé sur un fauteuil et mettant ses pieds sur la table basse, le jeune homme prit ses aises, en placant ses mains derrière sa nuque. Autour de lui on aurait dit qu'un sorte de champ l'entourait et empêchait justement à toute personne d'y pénétrer dans l'antre du jeune homme. En fait personne n'osait non seulement déranger ou aborder le jeune homme, mais ils semblaient en plus tétanisés, comme si la mort guettait à leur venue. Quelle était donc ce sentiment que l'on pouvait ressentir, en étant si proche du jeune homme? Pour à le regarder de plus près on avait plutôt l'impression qu'il dormait tranquillement sans même chercher les ennuis, et pourtant aucune des personnes présences n'avait encore tenté de s'approcher à moins de quelques centimètres du jeune homme. Peu à peu ce petit salon se vida, car les étudiants devaient tout de même reprendre les cours. Aucun d'eux n'osa encore réveiller Chester, pour lui dire que les cours avaient repris. En même temps, vu son attitude, le jeune homme aurait certainement séché ce cours. Confortablement installé, le jeune homme endormi n'entendit pas la porte s'ouvrir, signifiant que quelqu'un arrivait... alors que les cours avaient commencé il y a à peine quelques minutes.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://succombed.goodforum.net/index.htm
Maggie Lilly
•Amateur•
avatar

Féminin
Nombre de messages : 154
Date d'inscription : 07/04/2007

Feuille de personnalité
• Noir Secret•:
• Humeur•:
100/100  (100/100)
• Relations,Liens•:

MessageSujet: Re: Etat calme inquiétant [Libre]   Dim 8 Avr - 8:42

Cela ne faisait pas longtemps que Maggie était arrivée à New York. Elle avait envie de connaître mieux la ville, mais avec les cours ce n'était pas vraiment possible. Elle avait toujours dans son sac à main une carte de la ville, qu'elle avait dû ouvrir une fois lorsqu'elle c'était perdu.

C'était aujourd'hui le troisième jour de la petite espagnole dans la fac la plus réputé du nord Est. Et encore une surprise l'attendait, elle arriva devant la porte de l'amphi C et grand affiche " Cours Annulés ". Elle soupira et commença à repartir. Ils ne faisaient jamais cours ici ou quoi? C'est du moins ce que pensait Maggie, elle n'avait pas encore eu cours pour le moment.

Elle déembulla un peu partout sur le campus, et pensait sincèrement à rentrer chez elle. En plus, elle avait fait une erreur monumental aujourd'hui. Elle avait mit des chaussures neuves ce qui n'est pas vraiment recommander pour marcher longtemps. Elle avait donc horriblement mal aux pieds. Elle enleva donc ses chaussures, sans gène, elle s fichait un peu de ce que pouvait penser les autres. Elle remarqua alors une pancarte indiquant un des petits salons dont elle avait entendu parler. Elle entra donc dans la pièce.

Il y avait un jeune homme qui semblait partit ailleurs, elle ne voulu donc pas le déranger, en pensant qu'elle, si elle avait été à la place de celui ci, elle n'aurait pas appréciée d'être dérangé.Elle alla s'asseoir un peu plus loin, en face, elle posa ses chaussures près d'elle et sortit de son sac des lingettes pour se laver les pieds. Ayant marché dehors pieds nus dans l'herbe. Elle se les lava, et se mit à chercher un pensement dans son sac pour son pied droit qui lui n'avait pas apprécié les chaussures.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Chester Ames
•Parfait petit ange Cruel•
avatar

Masculin
Nombre de messages : 1461
Age : 30
• Amour?• : Qu'est ce mot?
• Votre Môrale• : La vie est un jeu, à toi d'y jouer
Date d'inscription : 06/04/2007

Feuille de personnalité
• Noir Secret•: Dealeur
• Humeur•:
75/100  (75/100)
• Relations,Liens•:

MessageSujet: Re: Etat calme inquiétant [Libre]   Dim 8 Avr - 20:45

Chester n'allait pas dormir encore pour longtemps. Le jeune homme finit par se réveiller au bout d'un long moment en se grattant la tête. Il avait l'air un peu bête sous cet air à demi réveillé qu'il faisait. Bref le jeune homme s'étira un moment sur son fauteuil sans bouger d'un poil. Il n'était pas le genre à faire le moindre mouvement juste après s'être levé, plutôt flemmard le jeune homme. Il se rendit compte qu'il était seul, mais peu importe. Au contraire au moins il y aurait du calme ce qui était fort bien. La plupart du temps les étudiants faisaient du bruit pour un rien, une fille qui criait car un beau mec passait dans le coin, ou un mec qui sifflait un canon qui se déhanchait. Bref que des comportements d'une grande puérilité qui lassait le jeune homme. Si au départ, il était vrai que cela était amusant de voir à quel point certains pouvaient se comporter comme des animaux, à la simple vue de jolie fesses légèrement dévoilés, cela devenait au final fortement lassant. Mais ce dont le jeune homme était impressionné; ou plutôt par les personnes dont il devait avouer qu'il leur devait un minimum de respect, était les personnes qui arrivaient justement à rendre le plus fier des hommes en un simple animal grotesque. Ce jeu là était fortement amusant.

Après avoir souri intérieurement pour lui même, le jeune homme finit par se lever, sans pour autant sortir. Il y faisait frais et légèrement sombre, des conditions parfaites pour une journée ensoleillée. Avoir trop chaud était complétement insupportable pour lui, d'ailleurs il n'était le genre de jeune homme à aller se bronzer sur une plage. Ayant une petite soif, il se dirigea vers le ditributeur. Mais même si Chester n'avait pas de monnaie sur lui, et d'ailleurs même s'il en avait, il procédait toujours de la même manière pour avoir quelque chose. Après avoir regardé dans quelle machine il allait effectuait sa demande, le jeune homme finit par donner quelques coups de pieds dessus, d'une manière plutôt violente. A ce moment précis on avait pas envie de s'approcher de lui, à moins de vouloir prendre d'énormes risques. Au bout de cinq à six coups de pieds, le jeune homme réussit à avoir une canette fraiche. Pratique comme technique pour avoir quelque chose de gratuit; peut être un peu trop violente, mais pratique tout de même. Le jeune homme ouvrit la canette et vut une gorgée. Il avait l'impression d'être observé et regarda autour de lui. Un peu plus loin dans un coin, une jeune demoiselle le regardait, comme si elle semblait impressionnée, ou alors appeurée. Le jeune homme en déduisit qu'elle avait suivi la scène depuis le début.


"Qu'est ce que t'as à me regarder ainsi?" d'une manière fortement polie et courtoise apparemment^^. Ne vous attendez pas à ce que Chester emploie le vouvoiement.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://succombed.goodforum.net/index.htm
Maggie Lilly
•Amateur•
avatar

Féminin
Nombre de messages : 154
Date d'inscription : 07/04/2007

Feuille de personnalité
• Noir Secret•:
• Humeur•:
100/100  (100/100)
• Relations,Liens•:

MessageSujet: Re: Etat calme inquiétant [Libre]   Dim 8 Avr - 21:39

Maggie termina de mettre son pensement, et ne remit pas tout de suite ces chaussures. Qu'elle poisse de commencer la journée ainsi. Elle soupira longuement puis regarda par la fenêtre.

Il y avait beaucoup d'étudiant à l'extérieur, des filles, des garçons, des groupes, tout ce que l'on peut voir régulièrement au sein d'un établissement comme celui ci. Elle remarqua que vraiment les groupes se démarquaient, malgrès le faite qu'ils soient tous vétus pareil, uniforme obligatoire oblige. Elle remarqua égallement plusieurs personnes qui avaient l'air de fleurter. Elle souria amusée par la situation.

Durant le petit moment qu'elle mit à contempler la vie exterieur, Maggie n'avait plus fait attention au jeune homme qui dormait lorsqu'elle est arrivée dans la pièce. Elle ne remarqua donc pas que celui ci c'était reveillé, du moins jusqu'a ce qu'il commença à donner des coups de pieds sur une machine à boissons.

Intriguée par le bruit elle ne pu s'empecher de regarder dans la direction d'où il provenait, et remarqua le jeune homme qui tapait dessus. Sur le coup elle fut surprise mais cette surprise partit bien vite, elle avait déjà vu d'autre personne le faire, de manière différente, mais bon le résultat était le même. Elle le regarda un moment et était comme qui dirait, un peu envouté par le visage du jeune homme. Elle partit aussitôt dans ses pensées.

Elle sursauta un peu lorsque celui ci lui parla tout d'un coup. Elle le regarda un moment avant de répondre.

" Je n'ai absolument rien ! J'ai entendu du bruit, j'ai tournée le regard c'est simple comme bonjour! "

Maggie étant plutôt quelqu'un d'amicale à la base, lui souria poliement et regarda ailleurs.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Chester Ames
•Parfait petit ange Cruel•
avatar

Masculin
Nombre de messages : 1461
Age : 30
• Amour?• : Qu'est ce mot?
• Votre Môrale• : La vie est un jeu, à toi d'y jouer
Date d'inscription : 06/04/2007

Feuille de personnalité
• Noir Secret•: Dealeur
• Humeur•:
75/100  (75/100)
• Relations,Liens•:

MessageSujet: Re: Etat calme inquiétant [Libre]   Jeu 12 Avr - 10:26

Malheureusement pour elle Chester n'était pas le genre à être agréable bien loin de là. La preuvre la pauvre demoiselle n'avait absolument rien fait et le jeune homme l'attaquait déjà assez violemment en paroles. Et il ne s'en excusa même pas. Etait il donc dans son droit? Le jeune homme se contenta de la regarder, avec un air... pas très amical et rassurant en fait. Le jeune homme but une nouvelle gorgée avant de finalement détourner son regard d'elle. Ne pensez pas que le jeune homme était du genre à vouloir faire des nouvelles connaissances, il n'en avait que faire de tout cela. Le jeune homme était bien content comme il était et cela lui suffisait amplement. Finissant rapidement sa boisson, qu'il trouva infecte au passage étant donné qu'il était plutôt un grand amateur des alcools, il "broya", si on peut employer ce terme, la cannette qu'il tenta de jetter dans la poubelle, malheureusement pour lui, elle passa juste à côté. Mais le jeune homme ne se leva aucunement pour la mettre dans la poubelle, non mais vous l'avez pris pour qui pour qu'il fasse un tel acte. Au contraire il laissa les choses telles qu'elles étaient et le jeune homme se contenta de rester dans son fauteuil, posant les pieds sur la table basse qui se trouvait devant lui et ignorant la nouvelle arrivante. Que c'était agréable pour la jeune demoiselle, mais si elle voulait quelque chose, ce serait à elle de faire le premier pas, car si elle attendait que ce soit le jeune homme qui vienne l'aborder, comme on ferait normalement, alors elle se trompait lourdement. Le jeune homme l'aurait abordé si il y avait quelque chose d'intérêssant en elle, mais dans ce cas là il n'y avait absolument rien, donc non il allait rester ici à attendre que cela se passe.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://succombed.goodforum.net/index.htm
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Etat calme inquiétant [Libre]   

Revenir en haut Aller en bas
 
Etat calme inquiétant [Libre]
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Un RP inquiétant...
» Description de la demeure
» A la recherche d'un endroit calme [libre]
» Obama en chute libre ...
» Coup raté, coup réussi, — “coup d’Etat” sans Etat

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
• Cruel Intentions • :: • La Faculté de Manchester • :: La Fac :: Petits Salons-
Sauter vers: